Soleil FM
Image default
Actualités

Ouganda, un ministre prend une balle, sa fille et … tués

L’ancien chef de l’armée, actuel ministre ougandais des Transports a échappé de justesse à la mort ce mardi 1er juin 2021. Le général Edward Katumba Wamala a été blessé par balles lors d’une attaque. Sa fille et son garde du corps ont été tués selon le porte-parole du gouvernement.

La voiture de cet ancien dirigeant des forces armées de l’Ouganda entre 2013 et 2017 a été visée par des tirs lors d’un déplacement à la périphérie Nord de Kampala, la capitale, selon Chris Baryomunsi, le porte-parole.

« Le ministre a été la cible d’une attaque ce matin (…) Sa fille et son garde du corps ont été atteints par des tirs et sont morts sur place », a avancé M. Baryomunsi, selon l’ l’AFP.

« Le général Katumba a été transporté d’urgence à l’hôpital avec des blessures par balles et est soigné. Les enquêteurs ont pris en charge la scène de crime », a-t-il ajouté, « l’enquête déterminera le mobile et ceux qui sont derrière » cette attaque.

La porte-parole de l’armée ougandaise Flavia Byekwaso a confirmé l’attaque.

Des témoins ont affirmé à des chaînes locales de télévision que quatre hommes masqués se déplaçant sur deux motos ont tiré à de nombreuses reprises sur la voiture du ministre.

Des images diffusées sur ces chaînes ainsi que sur les réseaux sociaux montrent le véhicule – facilement identifiable grâce à sa plaque d’immatriculation verte réservée aux militaires – criblé de dizaines de trous.

Dans une vidéo destinée à ses enfants et visionnée par l’AFP, Edward Katumba Wamala a affirmé qu’il était blessé aux bras.

“J’ai survécu. Nous avons perdu Brenda. C’est le projet de Dieu. Je vous aime“, leur dit-il.

SOURCE : www.voaafrique.com

Laisser un commentaire

63  +    =  68