Soleil FM
Guinée société Infos

Port obligatoire des masques de protection : les citoyens réagissent

Le port des masques ou bavettes est désormais obligatoire en Guinée. C’est une décision du chef  de l’Etat Alpha Condé visant à freiner la propagation du Coronavirus dans le pays. L’application de cette mesure entre en vigueur ce samedi 18 Avril 2020. A quelques heures de la date limite, certains citoyens se disent  prêt à observer la décision.

Tous les citoyens vivant sur le territoire guinéen ont seulement quelques heures pour se procurer d’un masque ou d’une bavette afin de prévenir le coronavirus. Celui qui n’obéirait pas à la mesure sera contraint de payer une amende de trente-mille francs guinéens. Abdourahmane Diallo est déjà prêt : « Ce que je dois dire, c’est de porter les masques parce qu’ils permettent d’éviter le Coronavirus. Je porte le masque pour me protéger. Et si j’ai les moyens, je vais acheter pour toute ma famille ».

Pour Bakary Keita, chaque citoyen doit absolument respecter les barrières sanitaires pour limiter la chaine de contamination. « On sait bien que cette pandémie tue beaucoup de personne à travers le monde. Donc pour l’éviter dans notre pays, il faut toujours accepter d’appliquer les règles édictées par les personnels en charge de cette situation. Je me protège pour éviter cette pandémie. » 

Pour l’heure, à Lambanyi dans la commune de Ratoma, les prix des masques varient entre 2500 et 5000 francs guinéens. Et actuellement, beaucoup de personnes se plaignent du manque de moyens pour acheter ces masques.

Abdrahim Baldé

Related posts

Mobilisation citoyenne dans toute la France pour le climat

tsegbaya

Maroc : hospitalisé à Rabat, Ali Bongo reçoit la visite du roi Mohammed VI (vidéo)

tsegbaya

Musique : Djaman arrêté par la police à Conakry

tsegbaya