Soleil FM
Afrique Infos

Premier mort du coronavirus en territoire malien, les législatives maintenues

BAMAKO — Le Mali a enregistré samedi son premier décès dû au coronavirus, à la veille d’élections législatives maintenues malgré la progression de la maladie dans ce pays en proie aux violences et aux attaques jihadistes, ont indiqué les autorités sanitaires maliennes.

“Mes services m’ont informé depuis 06 heures du matin du décès d’un malade parmi les personnes testées positives au coronavirus”, a déclaré à l’AFP le ministre de la Santé, Michel Sidibé.

Après des analyses approfondies effectuées dans la journée, “on a un décès aujourd’hui”, “parce que le virus de la maladie était dans son poumon”, a dit M. Sidibé.

A la mi-journée, le ministère malien de la Santé avait fait état d’un bilan de 18 personnes infectées mais n’avait pas évoqué de décès.

En fin d’après-midi, le secrétaire général du ministère de la Santé, Mama Coumaré, a toutefois indiqué sur une radio locale que l’un d’entre eux était décédé du Covid-19.

“Nous avons 18 cas, 14 importés, quatre locaux, un mort, dont je me garde de dire le nom, et personne n’est guéri pour le moment au Mali”, a dit le Dr Coumaré.

Malgré l’apparition mercredi des premiers cas de coronavirus au Mali, le président Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé le soir même le maintien ce dimanche des législatives, “dans le respect scrupuleux des mesures barrières”.

AFP

Related posts

Covid-19 : 13 nouveaux cas positifs et 20 personnes sorties guéries en Guinée

soleilfm935

Un corps sans vie avec une importante quantité de chanvre indien

soleilfm935

Chine: indignation face à la menace de destruction d’une mosquée

tsegbaya