Soleil FM
Guinée politique Infos

Présidentielle en Guinée : La COCEG entend déployer quelques 750 observateurs

La coalition citoyenne pour les élections et la Gouvernance, COCEG en abrégé, a lancé officiellement ce mercredi  14 octobre 2020, son projet de renforcement du contrôle citoyen des élections, des processus politiques. Objectif, collecter, analyser et communiquer des informations fiables sur le déroulement de l’élection présidentielle du 18 octobre. La rencontre s’est tenue dans un complexe hôtelier de la place. 

La COCEG a mis en place un mécanisme d’observation qui permettra de remonter les informations sur le déroulement du scrutin du 18 octobre prochain. Déjà, elle compte déployer 750 observateurs et observatrices dans les 38 circonscriptions électorales du pays. La démarche vise à  contribuer au renforcement de la confiance des citoyens dans le processus électoral à travers la présence des observateurs citoyens dans les bureaux de vote. Tamba Fodé Tolno est membre de la COCEG.

« Nous avons déployé ces 750 observateurs sur l’ensemble du territoire dans les communes urbaines et les communes rurales. Et nous avons aussi 76 superviseurs qui vont appuyer les observateurs sur le terrain. Ces superviseurs vont nous remonter les incidents critiques qui vont se faire enregistrer dans les localités bien déterminées. Et cela nous permettra de faire une pro-activité sur le terrain et avec tous les acteurs qui sont concernés par ces incidents critiques ou les anomalies enregistrés sur le terrain par nos observateurs », dira-t-il. 

El hadj Ibrahima Sory Diabaté  est conseiller politique du Président de la CENI, salue l’initiative « Ce projet, je vous le dis, je le répète, est une initiative citoyenne certes, mais concourra certainement à un caractère transparent. Donc tous les citoyens ont besoin de cela à travers cet évènement significatif. Et cette transparence sera assurée par une observation domestique qui, à terme et qui même souhaitable qui avec performance de l’observation locale compter sur l’observation d’ailleurs. »

La COCEG qui est née en juin 2018, a pour ambition de contribuer à la consolidation de la gouvernance démocratique, la promotion des droits civils et politiques.

Sira Sidibé

Articles Similaires

Guinée : De la démission du gouvernement de Kassory, ‘’…La configuration de l’Assemblée Nationale n’a aucun impact juridique sur la composition du gouvernement’’ (Dr. Alhassane Makanéra Kaké)

tsegbaya

Guinée : Harouna Traoré, membre d’un des plus importants réseaux africains de trafic d’animaux vivant jugé et condamné faiblement par le TPI de Mafanco !

tsegbaya

Le festival d’Argungu au Nigéria, s’est tenu pour la première fois depuis plus de 10 ans, après avoir été suspendu.

soleilfm935

Port obligatoire des masques de protection : les citoyens réagissent

tsegbaya

La plateforme Jeunes pour la République (JR) voit le jour !

tsegbaya

Communiqué du gouvernement relatif au report de la journée d’assainissement

tsegbaya