Soleil FM
Guinée société Infos

Projet Souapiti : Les riverains du barrage sont dans un véritable calvaire en cette saison des pluies

Les riverains du barrage Souapiti sont sommés de quitter les lieux depuis samedi 08 août. C’est l’essentielle d’un communiqué du gouvernement lu jeudi 06 août sur les ondes des médias d’Etat. Dans le district de Konkouré, préfecture de Télimélé, selon le chef secteur centre de la localité, la plupart de ses habitants n’ont, jusque là, pas reçu la clé de leurs maisons se trouvant sur site aménagé par les autorités.

Face à cette situation, Boubacar Bah dit ne pas bouger des lieux peu importe les conséquences « depuis le début du mois d’août, ça fait une année comme ça nous avons accepté de quitter ici à Konkouré alors que les maisons construites pour nous les déplacés ne sont pas achevées. Nous avons remonté l’information à la direction et même au niveau du préfet qui nous a dit d’aller voir les 60 familles qui n’ont pas encore reçu leur clé. Depuis un an, chaque fois on nous dit dans trois semaines, nous avons attendu jusqu’à présent ils n’ont rien répondu. Et aujourd’hui nous sommes revenus à Konkouré et on préfère mourir ici. » a indiqué le chef secteur de Konkouré centre.

Plus loin, il renchérit « Nous, nous sommes là on respect le gouvernement et le président de la république. Mais si c’est Sitan Keita qui nous provoque, nous iront devant les juridictions parce qu’il est guinéen comme nous aussi. Moi personnellement, mon bâtiment a 10 chambres. Pendant la construction du barrage Souapiti,  j’ai hébergé des chinois durant tout ce temps. Mais je n’ai jamais été indemnisé ni recevoir la clé de la maison dans laquelle je dois habiter. Je passe la nuit dehors avec mes 22 enfants dont ceux de mon défunt frère et ses trois femmes » a révélé Boubacar Bah, Chef secteur de Konkouré centre.

Kandet Oumar Touré et Samuel Demba Duolamou

Related posts

Algérie-Guinée: le dispositif tactique à mettre en place contre les Fennecs selon un analyste sportif

tsegbaya

Allocution du Premier-Ministre, chef du gouvernement à l’occasion du dixième anniversaire des exactions commises au stade du 28 septembre

tsegbaya

Sory Kandia KOUYATE ; l’envoutante voix

tsegbaya