Actualités

Ramadan : un consultant explique les effets négatifs sur l’économie

today16 avril 2022 9

Arrière-plan
share close
Kaba Diané consultant en économie

Pendant le mois de ramadan, les heures de travail sont réduites dans la plupart des entreprises guinéennes et aussi  dans la fonction publique. Les bars, restaurants et motels fonctionnent peu. Cet état de fait  aurait-il un effet négatif  sur l’économie  nationale ?

Interrogé sur le sujet par notre rédaction, un consultant économique Kaba Diané nous a fait savoir que  ce mois saint  crée un déséquilibre entre la consommation et la production nationale.

Les activités marchent au ralentie pendant le mois de ramadan en Guinée. Malgré cet état de fait, la consommation en cette période est positive pour l’économie.

« Quand le mois de ramadan arrive, à la base c’est un mois de consommation pour tout musulman. Donc, économiquement, s’il y a beaucoup de personnes qui consomment déjà, c’est positif pour l’économie. Ce qui veut dire que les affaires marchent. Donc, l’économie va subir un effet vertueux, du point de vue de la consommation, ça rehausse », a déclaré Kaba Diané, consultant en économie.

Poursuivant, notre interlocuteur a affirmé que le guinéen n’est pas productif pendant la période de ramadan. Ce qui selon lui, conduit à une  baisse globale de production nationale.  

« Quand tu vois la production nationale, c’est en fonction des heures travaillées. Aujourd’hui, une journée normale de travail, c’est 8 heures. Le mois de ramadan, presque la plupart des musulmans leur heure de travail est divisé en deux. L’activité est en berne pendant le Ramadan et on n’est pas productif. Donc, du coup, même si la consommation est boostée par là, ça devrait tirer la production vers le haut mais chez nous ça tire la production vers le bas. Du coup, on se dit globalement, l’impact sur la production intérieur, elle peut être négatif », a-t-il précisé.

Le consultant en économie, Kaba Diané propose aux entreprises et à l’Etat, de  prendre des initiatives permettant d’inciter les employés à travailler comme pendant les autres mois

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%