Soleil FM
Guinée société Infos

Récurrence de viol en moyenne Guinée, 2 cas enregistrés à Mamou

Le premier cas s’est produit dans le quartier Sérè, commune urbaine de Mamou et le second dans le district de Soumbalakö, sous-préfecture de Tolo. Ces deux viols sont survenus entre le 22 et 26 juin 2020 dont le dernier a été commis par l’aîné du père de la victime. Les présumés auteurs sont tous en cavale.

« On n’a reçu deux cas de viols dont le premier cas date du 22 juin 2020 par suite d’une dénonciation de la maman de la victime dont le cas est survenu au quartier serè dans le district Baofello dans la commune urbaine (Mamou). Le second cas  est survenu le 26 juin 2020 dans la sous prefecture TOLO mais district SOUMBALAKO togossere dont une fille agée de onze ans » a expliqué capitaine Alpha Bangoura, chargé de communication de l’OPROGEME au commissariat central de police de Mamou.

L’une des victimes a été violée par l’ainé de son papa. Cette incesse est passée à Soumbalako « Effectivement, c’est une même famille parait t-il. c’est le grand frere à son père qui a abusé d’elle. L’acte est  survenu à SOUMBALAKO tokgossèrè. Les victimes ont été conduites à l’hôpital régional de Mamou  pour la premiere prise en charge. D’après le médecin, il a été avere que les filles ont été bel et bien victimes d’agression s’exuelle. Donc il y’a eu viol . Quand aux presumés auteurs ,ils sont en cavale  mais les enquettes sont en cour » a affirmé Capitaine Bangoura.

La prefecture de Mamou est devenue le theatre des agressions sexuelles où chaque jour, les filles voient leur innocence arrachée de force.

Mamadou Alpha Mariama Keita

Related posts

Lutte contre les changements climatiques, voici la déclaration Ministérielle Francophone de Katowice

tsegbaya

Présidentielle au Mali : IBK et Soumaïla Cissé face-à-face pour un second tour de choc

tsegbaya

Papa Khadidja sur le désenchantement politique au Togo

tsegbaya