Image default
Guinée politique Infos

Roger Bamba « est mort par manque de soins » soutient Cellou Dalein Diallo à la levée du corps

La levée du corps de Roger Bamba militant de l’Union des Forces Républicaines de Guinée, mort en détention le 17 décembre dernier, a eu lieu ce vendredi 08 décembre à l’hôpital Ignace Deen. Cette cérémonie funéraire a rassemblé des membres de sa famille biologique et politique ainsi que des proches. L’occasion a été mise à profit pour rendre un hommage à cet ancien détenu politique.

C’est la tristesse et la désolation qui se lisaient sur le visage des proches et collaborateurs de Roger Bamba. Sous le choc, Flomo Bamba, frère ainé du défunt, parle de l’homme en ces termes « Roger était un grand jeune frère. Un grand homme politique. Il a voulu que la démocratie règne dans ce pays. Il s’est battu corps et âme et a finalement donné son âme pour le rayonnement de la démocratie. Il part aujourd’hui. Je sais que Dieu existe et c’est lui qui a donné et c’est lui qui a repris ».

Mort en détention, feu Roger Bamba part en laissant un vide au sein sa famille « la mort de Roger est un grand vide. Il est parti très jeune. Moi que vous voyer  si on dit que mon jeune frère est parti, c’est un vide » a ajouté son frère Flomo.

Arrivée à  l’UFDG en 2010, Roger Bamba s’est battu pour l’implantation du parti en région forestière au cours des dix dernières années, a mentionné le leader de ladite formation politique. Pour Cellou Dalein Diallo, seul le pouvoir d’Alpha Condé est responsable de cette mort « il est mort par manque de soins, par la haine du pouvoir qui continue de s’inscrire contre nos hommes, nous sommes tristes. Parce qu’on mène la guerre même contre les morts. En Afrique on respecte les morts. Ici, le pouvoir d’Alpha Condé mène ma guerre sur ceux qui sont morts ; mais Dieu est grand ! » a laissé entendre le président de l’UFDG.

Le défunt  laisse derrière lui, une veuve et trois enfants. C’est ce vendredi même que le cortège funèbre a bougé pour Lola, la ville natale du défunt où il sera inhumé dimanche 10 janvier 2021.

Samuel Demba Duolamou

Articles Similaires

Bien comprendre le 25e Amendement qui est évoqué pour chasser Trump

soleilfm935

Pour Cellou Dalein Diallo, l’ambassadeur russe est ”un défenseur du troisième mandat”

tsegbaya

Communiqué du gouvernement relatif aux passages des ministres pour rendre compte de leurs activités

tsegbaya