Soleil FM

Tag : ’Association pour la défense des Elèves

Guinée Actus Sociétés

A la une Guinée : la demande pressante des jeunes à la junte (L’ADEEC-Guinée)

LINSAN

L’Association pour la défense des Elèves, Etudiants et Chômeurs de Guinée, a tenu une conférence de presse ce jeudi à la maison commune aux journalistes à Kipé-Dadya dans la commune de Ratoma.  L’ADEEC-Guinée demande aux nouvelles autorités de prendre en  priorité de ”l’employabilité des jeunes”

Cette conférence s’est tenue sous le thème ”Plaidoyers sur le projet de six mille stages directs  pour que la politique de l’emploi jeune devienne un défi pour le futur gouvernement”. Fodé Moussa Sylla  est le président de l’Association pour la défense des Elèves, Etudiants et Chômeurs de Guinée.

« Cette conférence de presse à pour objet de diffuser  un message de plaidoyers à l’endroit  des nouvelles autorités de notre pays, pour qu’il fasse l’emploi jeunes le défi du future gouvernement qui sera mis en place. Comme vous le savez le taux de chômage est très élevé dans notre pays ».

Pour  Fodé Moussa Sylla, le projet six mille stages direct est une aubaine pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes guinéens.

« La formation, la qualification des jeunes  par un système de stage qui leur sera accordé dans les administrations publiques, privées et même périphérique qui leur permet pendant les 3 et 4 mois de stages de maitriser les rudiments des outils administratifs, afin de les préparer professionnellement ».

Pour la concrétisation de ce projet, l’ADEEC-Guinée fonde une lueur d’espoir sur le Comité National du rassemblement pour le développement.

« L’avènement du CNDR  à la tête de ce pays offre un ouf de soulagement à toute la jeunesse guinéenne. C’est pour quoi nous fondant tout notre espoir aux nouvelles autorités pour qu’ils puissent concrétiser l’initiative  6milles stages ».

Selon les chiffres de la banque mondiale, le taux de chômage en Guinée était de 4, 3% en  2020. La même année, le pays était classée 178ème dans le monde selon l’indice de développement humain du PNUD.

AMARA SIMBA SYLLA