Soleil FM

Tag : Dignitaires

Guinée Actus Guinée Politique

A la une Guinée : tête-à-tête entre nouvelles autorités et anciens dignitaires

LINSAN

Après son discours tenu au chapiteau du palais du peuple ce 6 septembre, le colonel Mamady Doumbouya a eu un entretien avec les anciens ministres et présidents des institutions républicaines. Au cours de la rencontre, selon nos sources, le patron du Comité national de rassemblement et du développement (CNRD) a demandé le soutien de ces anciens dignitaires du régime d’Alpha Condé.

Quand le désormais ancien Premier ministre a pris la parole, il a demandé à ce que les militaires réservent à Alpha Condé un traitement physique et moral conformément à son statut, vu que c’est un Président de la République, puis un personnage âgé.

Quant à Amadou Damaro Camara, il a fait savoir au colonel Doumbouya que les institutions ont des statuts différents des ministères. Il lui a demandé de tenir compte de ce facteur.

Amara Somparé a quand à lui parlé des cas de vandalisme enregistrés dans le ministère de la Communication et de l’Information et aux médias publics situés dans les environs, notamment la Radio rurale, le journal Horoya.

Pour sa part, le président de la Commission électorale nationale (CENI) a fait savoir que des individus s’étaient rendus au siège de l’institution pensant y trouver de l’argent, puisque le Budget venait d’être adopté.

Comme l’avait dit Damaro, Hadja Rabiatou Diallo a rappelé au colonel Doumbouya que la Guinée dirige actuellement l’Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires des pays membres de la Francophonie (UCESIF). Ce qui signifie que si la dissolution de cette institution est maintenue, la Guinée perdrait non seulement la présidence de cette organisation internationale, mais aussi les avantages qu’elle pourrait en bénéficier, puisque la formation de nombreux jeunes guinéens est prévue au sein de l’UCESIF.

Le colonel Doumbouya a promis d’examiner le cas de Hadja Rabiatou Sérah Diallo, présidente du Conseil économique, social, culturel et environnemental (CESCE).

Il a ensuite fait savoir aux anciens dignitaires du régime Condé, qu’il ne toléra aucune action de sabotage contre le CNRD.

Les anciens ministres et présidents des institutions sont repartis avec leurs véhicules de service, mais ils doivent les déposer dès ce mardi 7 septembre 221 au niveau des Secrétaires généraux de leurs ministères, pour ce qui concerne les ministres.

Ils sont tous interdits de sortie du territoire national pendant la transition et ils doivent déposer leurs documents de voyage.