Soleil FM

Tag : Fodé Bangoura

Guinée Actus Guinée Politique

A la une Guinée : cadre de dialogue, premier pas franchi

LINSAN

Les travaux du cadre permanent du dialogue social et politique ont démarré ce mercredi 16 juin 2021 à Conakry. C’est un complexe hôtelier de la place qui a servi de cadre à cette rencontre. Pour cette première rencontre, c’est le secteur du transport qui a donné le coup d’envoi des consultations. Selon le secrétaire permanent de ce cadre, Fodé Bangoura, cette rencontre n’est qu’une première étape.

Cinq mois après la mise en place du cadre permanent de dialogue social et politique, les travaux ont enfin démarré ce mercredi 16 juin 2021 à Conakry.

N’étant pas le premier, ce qui fait la particularité de ce cadre de dialogue selon le secrétaire permanent de cette structure, c’est la continuité et l’inclusion de tous les secteurs du pays.

« Tout ce qui concerne la vie nationale, la société guinéenne peut être discuté dans ce cadre puisque nos problèmes sont aussi permanents. Aujourd’hui le secteur du transport a eu la chance de lancer ce cadre permanent. Tous ceux qui interviennent dans le secteur du transport terrestre étaient présents, en face de la faitière des transports qui ont posés des problèmes. Certains ont pu être résolus, d’autres méritent réflexion. Ce dialogue sera inclusif », a-t-il affirmé.

Tous les acteurs importants du secteur des transports étaient présents à cette rencontre. Général Ansoumane Camara ‘’Baffoé’’ est le Directeur national de la police guinéenne.

« C’était une manière de contenter les syndicalistes et essayer de résoudre tous les problèmes qui les assaillent au niveau des agents de sécurité dans nos villes et campagnes. En ce qui concerne la police, ont les a dits qu’on va travailler avec eux », a-t-il laissé entendre.

Quand à Ousmane Horoya Sylla, secrétaire général du syndicat des transporteurs, il se dit rassurer quant à la prise en compte de revendications dont entre autres.

« Les guinéens, quel est leur avoir dans le secteur des transports ? Quels est l’appui du gouvernement pour améliorer le secteur du transport ? Comment avoir des crédits automobiles dans le secteur des transports ? Comment va être règlementé le secteur du transport ? C’est avec tous les détails là qu’on est entré et je crois que c’est rentré dans de bonnes oreilles », a-t-il dit confiant.

Cette rencontre avec les acteurs du transport ne va pas se limiter là, les concertations vont continuer jusqu’à satisfaction des différentes revendications.

FATOUMATA KEITA