Soleil FM

Tag : ministère des mines

Cultures Guinée Economie

A la une Comment traiter une information minière ? Les journalistes à l’école

LINSAN

Démarrage ce jeudi 24 juin 2021 d’un atelier de formation à l’intention de 60 journalistes. Pendant trois jours, ces hommes de médias venus de Conakry et de l’intérieur du pays, seront outillés sur les enjeux et perspectives du secteur des mines. La session se tient à Nongo, dans la commune de Ratoma-Conakry-Guinée dans un complexe hôtelier de la place.

Au cours de cet atelier, les participants doivent bénéficier des notions notamment sur le code minier qui échappent à certains animateurs d’émission et aux populations. Il sera animé par des experts venus de l’occident et de la sous-région ouest-africaine. Le Secrétaire général du Ministère des Mines décline les thématiques à exposer.

« Les thèmes ici c’est la compréhension du secteur minier, qui sont les acteurs, quels sont les départements qui y sont impliqués ; comment évolue un projet minier de la phase de la recherche jusqu’à la phase de  transformation. Ce sont ces explications qu’on va donner aux journalistes. Il y’a des relations entre les titulaires des titres miniers et les communautés cela fait l’objet de thème. Un expert est venu de la France pour ça et les financements du secteur minier. Un autre est venu de la Côte d’Ivoire qui va exposer sur ça. Ça va être aussi question du contenu local »,explique Sadou Nimaga.

L’initiative est appréciée par les participants. Bella Kamano, directeur de la radio du parlement est l’un d’eux. Selon lui, les efforts conjugués par le secteur minier guinéen pendant cette période de crise sanitaire méritent d’être salués.

«  N’oublions pas que nous sommes des journalistes, des faiseurs d’opinions. Nous sommes les mieux placés pour expliquer aux populations guinéennes et en dehors de la Guinée les recettes que les acteurs évoluant dans le secteur minier ont pu utiliser pour permettre de pouvoir s’en sortir dans cette crise sanitaire qui travers le monde », interpelle ce journaliste.

Ces trois jours d’échange ne feront pas des participants des experts miniers, mais ils leur permettront de renforcer leur partenariat avec le département dans le processus de diffusion de l’information minière.

SAMUEL DEMBA DUOLAMOU