Soleil FM

Tag : Vaccination

Guinée Actus Guinée Politique

A la une Se faire vacciner de doit pas être obligatoire, estime Dr Ibrahima Sory Diallo

LINSAN

Pour stopper la propagation de la COVID-19 à travers son variant Delta en Guinée, les autorités sanitaires ont décidé de rendre obligatoire la vaccination à partir de mi-septembre. Pour Dr Ibrahima Sory Diallo, député à l’Assemblée nationale, la vaccination doit se faire sur l’honneur avec l’engagement individuel de chaque citoyen. A recueilli la reporter de soelilfmguinee.net Fatmé Jaffar.

Avec la présence du variant Delta du Coronavirus sur le sol guinéen et qui se déplace à une vitesse supersonique, les autorités sanitaires du pays veulent limiter sa propagation en rendant la vaccination obligatoire d’ici la première quinzaine du mois de septembre 2021. Selon le député et médecin le Docteur Ibrahima Sory Diallo, chaque citoyen doit être libre de se faire vacciner ou non.

« Cette histoire de vaccination obligatoire est devenue un problème, chaque patient ou citoyen est libre de se faire vacciner ou non. Parce que la vaccination doit se faire sur l’honneur avec l’engagement individuel de chaque citoyen » insiste-il.

Pour cet élu du peuple, les autorités doivent passer par le parlement avant de rendre obligatoire la vaccination.

« Les autorités devraient d’abord chercher à passer par le parlement, parce qu’on ne peut pas engager le peuple sans son avis. Parce que le vaccin n’est pas obligatoire c’est un engagement personnel », note le médecin.   

Si un citoyen refuse de se faire vacciner, il représente un danger pour le public, dit le leader de la formation politique ADC-BOC.

« Votre refus de se faire vacciner, peut entrainer un danger pour la santé publique. Vous pouvez faire deux choses, vous vous isolez, vous quittez le mieux public ou bien vous vous êtes vaccinés. Parce que lorsque vous le faites, vous vous êtes engagés, en cas d’allergie vous êtes responsable », précise Dr Ibrahima Sory Diallo.  

Tout de même Dr. Ibrahima Sory Diallo précise qu’avant de prendre le vaccin, il faut connaître son état de santé.

« Il faut essayer de faire certains examens avant de vous engager dans le vaccin, c’est le virus même qu’on met dans votre corps, si un jour vous contractez la maladie pour que vous soyez sauver. Donc  y a pas d’autre moyen d’éviter les effets secondaires que de connaitre son état de santé ».

Il reste à savoir, si la population guinéenne comprendra la nécessité de se faire vacciner contre le Coronavirus à travers son virulent variant Delta.

FATME JAFFAR