24 juin 2019
Soleil FM

Violences à N’Zérékoré : le maire Albert Délamou invite à la paix !

Guinée politique Infos

N’Zérékoré était en ébullition hier jeudi 13 juin 2019 suite à la manifestation du Front National pour la Démocratie et le Développement contre une révision constitutionnelle en Guinée. Une situation qui a conduit à un cas de mort, des blessés et dégâts matériels importants.  Moriba Albert Délamou, maire de N’Zérékoré est l’invité de Soleil Soir. Au micro de notre correspondant Foromo Lamah, il dresse le bilan de cette manifestation et appelle les citoyens de cette localité à prôner la paix.

Monsieur le Maire Bonjour, Comme vous l’avez remarqué hier, la ville de N’Zérékoré a été secouée; est-ce qu’on peut avoir une idée du bilan?

 

D’abord, j’ai toujours dit que la paix n’a pas de prix. Il faut qu’on mette la paix au devant de tout ce que nous fais.  Comme bilan, il faut retenir que la journée d’hier a été mouvementée à N’Zérékoré. On a enregistré des blessés graves et légers au nombre de 31 et un mort poignardé au coup; un jeune du quartier Gonia 3, nommé CONDE. Il y’a eu aussi des boutiques vandalisées Les sapeurs pompiers, la gendarmerie et tous ceux qui ont une mission de sécurité, les ont conduit à l’hôpital, où je leur ai rendu visite lit par lit.. Mais avec la promptitude de Monsieur le Gouverneur, du Préfet, et la Commandant de Zone nous avons, la de Couvre-feu hier à 16 h.  A présent il y’a accalmie.

 

Pour les uns, la victime a été tuée par balle et pour d’autres, il a été poignardé à l’aide des ciseaux; quelle est la vraie version selon l’autopsie?

 L’hôpital nous a fait savoir qu’il a été poignardé au cou.

 

Par rapport au nombre d’arrêts, que pouvons-nous retenir?

La police et les autres services de sécurité seuls peuvent vous donner le nombre exact de personnes arrêtées, puisqu’on ne m’a pas encore donné le rapport.

 

Quelle adresse pouvez-vous  faire à la population de N’Zérékoré?

Population de N’zérékoré, depuis le 12 et le 13, je vous ai demandé de préserver la paix. A Nzrérékoré, il n’y a pas d’ethnies; il n’y a que le guinéen tout court, qui vit dans cette ville. On n’a rien à gagner en nous mettant dans la rue. Partisans du Oui ou du Non, prônons la paix !

 

Merci Monsieur le Maire

Merci !

 

SOLEIL FM GUINEE, 93.5

Articles Similaires

France : les «gilets jaunes» dans l’attente de la parole présidentielle

tsegbaya

Deux ans de la disparition de Fidel Castro : ce que pense de l’homme Aminata Touré, mairesse de Kaloum

tsegbaya

Nécrologie : Hadja Fanta Condé Konia de la RTG n’est plus !

tsegbaya

Politique : la petite Cellule nomme de nouveaux cadres dans son carabinet, silence et écoutez!!!

tsegbaya

60 ans de la Guinée indépendante : le président Alpha Condé s’adresse au peuple guinéen

tsegbaya

L’affaire de 78 Millions USD entre PKC, CJC et la banque AFREXIMBANK

tsegbaya