Guinée Actus

Menace de kidnapping contre le secrétaire général du SPPG, ses avocats annoncent une plainte contre X (Déclaration)

today4 juin 2024 11

Arrière-plan
share close

Dans une déclaration rendue publique dans la soirée de ce lundi 03 juin 2024, le collectif des avocats du Secrétaire Général du Syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée parle d’une menace de kidnapping contre son client Sékou Jamal PENDESSA.

Il y a plusieurs semaines, notre client, Monsieur Sékou Jamal reçoit des alertes de menaces d’un kidnapping par des individus inconnus. Lesdites menaces ont commencé à se préciser dès après la conférence de presse du 22 mai dernier, au cours de laquelle, le SPPG a officiellement désapprouvé toute idée d’un organe d’autorégulation de la presse. Le même jour, la décision de retrait des agréments de certaines radios et télévisions privées est intervenue.

Sur ce, monsieur Sékou Jamal PENDESSA a accordé des interviews pour dénoncer la décision de retrait. Aussitôt, des individus aux intentions maléfiques ont intensifié la mise en œuvre de leur projet machiavélique.

Depuis lors, il soupçonne des personnes étranges qui rôdent autour de lui et de son domicile, sans convocation, ni mandat. Par la force des choses, il a lui-même échangé directement avec l’un des bourreaux, qui l’a interpellé dans la rue avant de disparaitre dans la nature.

Nous rappelons que de tels agissements rétrogrades sont totalement proscrits par la loi. Nous rappelons également que notre client est un Syndicaliste, de surcroit, Secrétaire Général et au demeurant une Personnalité publique prête à répondre à toutes les convocations dans le cadre d’une procédure régulière et conforme à la loi.

En tout état de cause, le collectif saisira dans les meilleurs délais, les autorités compétentes en la matière d’une plainte contre X, pour que justice soit rendue. Car force doit rester à la loi.

 

Amara Simba SYLLA pour le www.soleilfmguinee.net

Écrit par: Louis Oscar LOBE MOUKOURI

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%