Actualités

Santé : causes et conséquences de pertes blanches souvent fréquentes chez les femmes

today7 mars 2022 2559 1

Arrière-plan
share close
Pertes blanches

Les pertes blanches, médicalement appelées leucorrhées, sont des sécrétions vaginales normales chez la femme. Quoi servent-elles ? Que faire si les pertes sont abondantes ? Liquide ou au contraire crémeuses ?jaunes ? Aspects couleur, Docteur Fatima Condé nous a fait des propositions sur comment traiter la perte blanche chez la femme.

Les pertes blanches sont des écoulements naturels du vagin, elles sont fabriquées à l’intérieur du col de l’utérus. Elles sont souvent plus abondantes autour du 14eme jour du cycle, au moment de l’ovulation chez la femme, selon Docteur Fatima Condé.

« La perte blanche en terme médical leucorrhées sont des écoulement vaginal physiologique qui apparait chez la femme de la puberté à la ménopause. Ce sont les hormones. Elles sont aussi appelées estrogènes. Leucorrhées sont fabriquées à l’intérieur du col de l’utérus, elle aide le vagin à se lubrifier. Elle devient abondante au 14ème jour du cycle au  moment de l’ovulation chez la femme ».

Poursuivant son intervention, notre interlocutrice martèle quelques causes de cette perte blanche chez la femme.

« ça veut dire qu’il y a une maladie qui est là s’il y a cause. Maintenant s’il n’y a pas cause on dit que ça c’est physiologique, c’est l’hormone qui se faite. Avoir au moins les leucorrhées, ce n’est inquiétant mais si la couleur change ou l’odeur change dans ce cas on dira qu’il y a des signes d’infections. La cause peut être dû au mi cause qu’on appelle champion. Ça peut être aussi bactériels ou viral. Maintenant si c’est mi cogite, il y a les champions qui sont à la base de tout ça. La femme peut dire docteur moi je vois les leucorrhées, ça me démange »

Sur le cas pathologique, Docteur Fatima Condé a énumèré des conséquences  qui peuvent impacte la femme.

« Les conséquences de je peux citer sur le cas pathologique, ça peut envoyer l’infertilité et les fausses couches chez la femme pendant la grossesse ».

Pour remédier à cette pathologie, Docteur Fatima Condé a prodigué des conseilles aux femmes qui appliquent leur toilette intime.

« Il n’est pas interdit de faire des toilettes intimes mais trop exagéré ce n’est pas bon. Il faut appliquer des savons dont le PH est neutre. Tel que le savon Diama ».

Il faut note qu’il n’y a pas de traitement contre les pertes blanches, dans la mesure où elles sont naturelles. En cas de pathologie mycose, vaginose, votre médecine vous prescrira un traitement sur ordonnance.

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%