Actualités

Célébration de l’an 65 de l’indépendance de la Guinée : des jeunes de l’axe prennent le devant

today24 septembre 2023 66

Arrière-plan
share close

Quel rôle pour notre jeunesse pour la préservation de nos acquis démocratiques? Quel rôle a joué la jeunesse guinéenne avant, pendant et après l’indépendance? Ces questions étaient au centre d’une conférence débat ce samedi à Conakry. Les conférenciers, Hadja Saran Daraba Kaba, ancienne ministre et Alseny SALL de l’OGDH ont développé ces thématiques à la maison des Jeunes de Ratoma.

Le chargé de communication de l’OGDH a développé la première thématique. Alseny SALL a abordé le rôle de la jeunesse pour la preservation des acquis démocratiques.
« La démocratie est un système politique dans le quel le peuple gouverne directement. Soit a travers des élections ou a travers des personnes choisies librement. C’est ca la démocratie. Elle se reconnait à travers certaines valeurs telles que la séparation des pouvoirs . Et la jeunesse a été le fer de lance pour le combat de la démocratie en Guinée. Il faut que les jeunes s’intéressent au le processus électoral notamment en faisant des sensibilisation pour que les gens s’inscrivent sur les listes électorales », a déclaré Alseny SALL.

Hadja Saran Daraba KABA a exposé sur le rôle de la Jeunesse Avant, pendant et après l’Indépendance. Cette ancienne ministre demande aux jeunes de se former davantage.
« Pour que vous soyez sures que vous en tant que jeunes vous pouvez rêver jouer un rôle important dans ce pays , il faut que vous appreniez à connaitre ce pays. Chers amis, je vous y exhorte, ne vous conciderez pas comme une entité à part entière. Non, vous êtes dans un peuple et il faut que vous compreniez que vous devez jouer un rôle, mais au seins d’un ensemble qui est le peuple», affirme cette ancienne ministre.


Pourquoi l’organisation d’une telle conférence ?
«Axe-GN, et Front Bambeto ont organisé cette conférence de presse pour inculquer des valeurs civiques mais aussi patriotiques à la jeunesse guinéenne dans son ensemble mais aussi rendre un hommage à nos devanciers, aux compagnons de l’indépendance mais aussi aux resistants à la pénétration coloniale. Nous avons aussi besoin de nous connaitre nous même de connaitre la Guinée pour mieux avancer», explique Cheick Souleymane Diallo, membre de Axe-GN, une des structures organisatrices.

Cette conférence débat s’inscrit dans le cadre de l’organisation des festivités liées à la célébration l’an 65 de l’indépendance de la Guinée.

Saoudatou Traoré pour soleilfmguinee.net

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%