Soleil FM
Image default
Guinée Actus Sociétés

Dans le cadre de la régulation de la circulation routière dans la capitale guinéenne Conakry. Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Bachir Diallo a appelé les policiers de la CMIS a appuyé la police routière.

Cette décision du ministre est diversement commenté au sein de l’opinion publique. Sur la question, nous avons joint Aly Souleymane Camara, analyste politique..

Les réactions fusent de par tout  pour  commenter la décision du nouveau ministre de la sécurité et de  la protection civile. Si certains trouvent que l’appuie des policiers de la CMIS peut être bénéfique pour la population, Aly Souleymane Camara  analyste politique trouve le contraire et précise qu’une telle décision doit être bien réfléchie  . Poursuivant, l’analyste demande au ministre Bachir Diallo de faire un diagnostic de la police avant de prendre une telle décision.

Les conducteurs  dans la ville Conakry doivent prendre leur mal en patience en attendant qu’une solution idoine soit trouvée à la tracasserie policière.      

Laisser un commentaire

1  +  3  =