Soleil FM
Image default
Guinée Actus Sociétés

Décès Toto Camara : un dernier hommage

Décédé le 23 août 2021, le Général de corps d’armée Mamadouba Toto Camara a reçu un dernier hommage ce vendredi 23 août 2021 à l’hôpital de l’amitié Sino-guinéenne. Ils étaient venus nombreux compagnons d’armes, parents et collaborateurs pour les derniers adieux à celui qui a été Chef d’état-major adjoint de l’armée de terre sous le règne de feu Général Lansana Conté, puis numéro deux de la junte militaire au pouvoir entre 2008 et 2010 sous la bannière du CNDD. La cérémonie funèbre a connu la présence des membres du gouvernement et de certains députés.

L’armée guinéenne a rendu un hommage posthume à feu Général Mamadouba Toto Camara ce vendredi 27 août 2021. C’est la tristesse et la consternation qui se lisaient sur les visages de ses compagnons de lutte.

 « Le général de corps d’armé Mamadou  1 Camara dit Toto, matricule 1581G à la retraite n’est plus. Né en 1946 à Conakry, fils du feu Demba et de feue  Hawa Camara. Incorporé dans les forces armées guinéenne le 3 avril   1964 comme engagé volontaire pour 5 ans.  Il est nommé commandant de bataillon  du quartier général, nommé ministre d’État de la défense de la sécurité et de la protection civile en 2012 », a relatéCommandant Cheikh Oumar Barry, dans son discours funèbre.

Présente à la cérémonie funèbre, la fille ainée du défunt retient l’image d’un père plein d’énergie.

« Pour ma sœur, mon frère, il était tout  simplement un papa. Le géant dans l’ombre, celui qui a su nous donner l’éducation et les armes pour affronter certaines  difficultés  de la vie. Papa était positif débordant d’optimisme et d’énergie et malgré mon âge, il aimait me mettre au dos », témoigneHawa Camara.

Kèlètigui Donzo, ancien compagnon d’arme du défunt Général Mamadouba Toto Camara, a profité de la circonstance pour raconter une anecdote.

« Ce n’est pas tout le monde qui connait pour quoi on l’appelait Toto. Recruté le 03 Avril 1964. On s’est retrouvé tous à Kankan et on avait comme formateur le feu général Momo Camara. C’est ce dernier qui a surnommé Toto, ce jour là quand il venait le premier il ramassait tous les morceaux de viande dans les dortoirs ».

Il faut rappeler que le désormais feu Général Mamadouba toto Camara s’en va, en laissant derrière lui deux veuves et trois enfants. Il repose au cimetière de Cameroun.

AMARA SYLLA.

Laisser un commentaire

  +  60  =  63