Soleil FM
Image default
Guinée Actus Sociétés

Education/Campagne zéro fraude aux examens nationaux

A quelques semaines du démarrage des examens nationaux, l’association scolaire et estudiantine de Guinée a entamé une campagne de sensibilisation avec pour slogan « zéro fraude aux examens nationaux garantie de l’excellence oui nous pouvons ». Cette initiative a été apprécié par certains encadreurs affirme Kabinet Keita président de cette ONG. Il a été joint par notre reporter.

Ces derniers temps, des cas de fraudes et de corruptions sont relevées dans les examens nationaux. C’est dans ce contexte que l’association scolaire et estudiantine de Guinée a entamé une campagne de sensibilisation avec pour slogan ‘’zéro fraude aux examens nationaux’’.

« Il faut dire que c’est l’expansion de la corruption dans notre système éducatif qui a prévalu l’écriture et la réalisation de ce projet. Je dirais d’ailleurs que le projet est à sa deuxième édition, notre principal objectif c’est de mobiliser et conscientiser l’ensemble des acteurs de l’école sur les enjeux et les problématiques qui sont liés à la fraude aux examens nationaux. Il faut surtout quand même relayer ne serait  ce que ce problème-là au sein de l’école guinéenne, pour l’épanouissement et la qualification de notre système d’enseignement » a martelé Kabinet Keita, président de l’ASEG.

Pour cet observateur des examens, ils rencontrent plusieurs difficultés pendant cette campagne de sensibilisation. Kabinet Keita à nouveau. 

« Beaucoup de difficultés d’abord, nous n’avons aucun soutien matériel et financier, nous nous sommes déployés par nos propres frais. Nous disons dans certaines écoles y a réticence, d’autres ne veulent pas du tout parler de la sensibilisation. Et jusqu’au moment où je vous parle les autorités de tutelle, le ministère de l’éducation nationale n’a encore rien fait de façon matérielle ou financière » a-t-il déploré.

Pour lutter contre ce fléau qui prend de l’ampleur au niveau des écoles ; il faut passer par une campagne de sensibilisation déclare notre interlocuteur.  Il faut cependant rappeler que cette campagne prendra fin le 28 juillet prochain.

AMARA SIMBA SYLLA

Laisser un commentaire

54  −    =  53