Actualités

Education : « l’engagement des contractuels pourrait y avoir des conséquences… », selon un enseignant

today7 mars 2022 4

Arrière-plan
share close
Salle de classe

La semaine dernière a été mouvementé par les différentes manifestations des enseignants contractuels dans plusieurs grandes villes de la Guinée. Ces hommes de craie exigent au ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, leur intégration sans condition à la fonction publique. Chose  qui fait réagir un encadreur d’une école  privée de la place. Pour Adolf Guilavogui,  l’engagement des contractuels  au cours de cette année scolaire pourrait  avoir d’énormes  conséquences sur les écoles  privées.

La grogne des enseignants contractuels dans certaines villes comme Conakry, Boké, Kindia, Labé, Kankan, exigeant leur intégration à la fonction publique sans condition  reste d’actualité. Adolf Guilavogui, directeur d’étude du groupe scolaire Hadja Maciré Camara nous parle du calvaire des enseignants dans les écoles privées.

Malgré son choix de voir ces pairs engagés dans la fonction publique,  cet encadreur  se dit inquiet pour les écoles privées pour la suite de l’année scolaire 2021-2022.

Par ailleurs, Adolf Guilavogui a invité les autorités en charge de l’éducation, à adopter une attitude cohérente vis-à-vis de ces contractuels.

Il faut rappeler que certains de  ces enseignants contractuels, ont sauvé l’école guinéenne pendant les différentes grèves menées par des enseignants titulaires.

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Articles similaires

Guinée Actus

« La lenteur dans l’élaboration de la constitution peut entrainer un régime dictatorial » prévient Abdoulaye Sadjo BARRY président du (B.A.G).

« L’actualité sociopolitique en Guinée et menace de glissement du calendrier de la transition », est le thème d’une conférence de presse animée ce jeudi par le président du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (B.A.G). Abdoulaye Sadjo BARRY a invité le CNRD à organiser un dialogue. Depuis plus de deux ans, […]

today25 mai 2024 6 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%