Actualités

Education : l’inspecteur communal de Matoto étale ses priorités

today10 février 2022 25

Arrière-plan
share close
Kendah bailo Diallo, inspecteur de communal de d'éducation

Au lendemain de sa prise de fonction à la Direction de l’Education de Matoto, l’inspecteur Communal de l’Education de Matoto a accordé une interview à notre rédaction. Dans cet entretien, Kendah Bailo Diallo promet de faire respecter l’éthique et la déontologie de l’enseignant dans sa circonscription.

24 heures après sa prise de fonction, le nouvel inspecteur Communal de Matoto a échangé ce mercredi avec les cadres des différents établissements de sa zone. Une première étape que juge salutaire Kendah Bailo Diallo.

« Après la passation de service, j’ai rencontré 60 des 86 cas cadres de Lycée de Matoto de façon individuelle, je les ai entretenu un à un et chacun m’a exprimé un sentiment de joie de voir un jeune à la tête du Lycée Matoto. Donc, l’accueil était agréable, je suis très heureux d’être là au service de la nation au secteur de l’éducation ».

Conscient de la baisse du niveau de l’élève guinéen, l’ancien professeur de mathématique promet d’instaurer la rigueur dans sa circonscription pour changer la donne.

« Il n’est pas impossible pour nous de réussir, il suffit d’appliquer la rigueur. Souvent le guinéen confond rigueur et méchanceté. Une personne rigoureuse est considérée comme une personne méchante. Or, sans rigueur, il n’y a pas d’efficacité et sans l’efficacité, il n’y a pas de bon résultat »

Une politique qui pourrait réussir selon lui grâce à l’implication des encadreurs éducatifs de la plus grande commune du pays.

« Nous avons fait une prise de contact avec des cadres pour les exprimés le contenu de la lettre de mission de son excellence le colonel Mamadi Doumbouya à travers son ministre de l’enseignement pré-universitaire qui nous a dit de rencontrer les cadres pour leur instruire au respect de la hiérarchie »

Pour réussir toute cette mission, Kendah Bailo Diallo, inspecteur Communal de l’Education de Matoto invite ses élèves à se mettre à la tâche.

Fatoumata Bah

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%