Soleil FM
Image default
Guinée Actus

Guinée dialogue : la convergence des acteurs pour la relève politique est favorable…

Les membres de la Convergence des Acteurs pour la Relève Politique décident d’accompagner le Président du cadre permanant du dialogue politique et social, et son Secrétaire permanant. Dans une déclaration rendue publique ce lundi 7 juin 2021, ils disent être favorables au dialogue ; ils ont aussi mis l’occasion à profit pour demander la libération des détenus politiques. La rencontre a eu lieu à la maison commune aux journalistes, sise à Kipé Dadya dans la commune de Ratoma, Conakry.

Lisez la déclaration ci-dessous.

DECLARATION

Vu la constitution ;

Vu le décret 03/PRG/SGG du 27 janvier 2021,  Portant création, fonctionnement et attribution du cadre permanent du dialogue Politique et social et celui nommant secrétaire permanent du même cadre ;

Vu la décision de la plénière de la CARP en date du 29 Mai à son siège ;

Vu la situation sociopolitique et économique de la République de Guinée, la Convergence des Acteurs pour la Relève Politique déclare :

Son soutien à toute initiative allant dans le sens d’un dialogue politique inclusif, inter guinéen.

Dans cette vision nous nous engageons à accompagner le Président du cadre permanent du dialogue politique et social et son Secrétaire permanent nommé pour l’atteinte des objectifs de leur mission.

La CARP s’oppose à toute idée prévoyant l’augmentation du prix du carburant à la pompe sans tenir compte des mesures d’accompagnement telles que: la baisse des prix des produits de premières nécessités, l’augmentation du nombre de bus pour le transport des personnes et leurs biens etc….

La CARP invite le Gouvernement guinéen à :

-Recenser et à indemniser tous les propriétaires des maisons qui ont étés détruites lors du déguerpissement des voiries urbaines conformément à la loi;

-compte tenu de la nécessité d’un dialogue à caractère inclusif, CARP demande d’accélérer les dossiers des détenus des partis  politiques en détention dans les maisons d’arrêts et voir même les accorder une liberté provisoire sous surveillance judiciaire ;

-A prendre des mesures d’accompagnement  en faveur des entreprises privées locales dans appels d’offres des petits et grands projets d’Etat ;

-A communiquer sur sa gestion sociopolitique et économique pour situer le peuple tout en lui permettant d’avoir accès à l information sur sa gestion de la guinée ;

-A autoriser les opérateurs Cultures à la reprise de leurs activités dans le strict respect des mesures édictées par l’ANSS, vu que la prolifération des campagnes de vaccination dans tous les quartiers et les préfectures de la Guinée.

Vive la République de Guinée,

Vive la CARP,

AMARA SIMBA

Laisser un commentaire

  −  3  =  2