Actualités

Guinée : Sheraton Grand Conakry perd son titre d’exploitation

today22 avril 2022 6

Arrière-plan
share close
Sheraton Grand Conakry

A travers un arrêté signé le 15 avril dernier par le ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat, il a été décidé de fermer l’hôtel Sheraton Grand Conakry jusqu’à nouvel ordre. Le ministre Alpha Soumah a précisé également que quiconque violerait cette décision en y exerçant une activité hôtelière ou d’hébergement s’exposera à la rigueur de la loi. Un acte qui est qualifié comme manque d’entretien des lieux par l’entreprise STARWOOD MARRIOTT, en charge de la gestion de cet hôtel depuis son implantation en Guinée.

Avant de prendre cette décision, selon notre source, une démarche pour la réouverture au public de ce complexe hôtelier, le ministère guinéen de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat (en collaboration avec le ministère de la santé et de l’hygiène publique) a été dépêché une mission conjointe à SHERATON GRAND CONAKRY pour faire l’état des lieux des installations et des conditions de sécurité-santé de cet hôtel. Et, apparemment, cette mission conjointe est arrivée à la conclusion que « cet hôtel est dans un très mauvais état et des éléments probants montrent que cette situation ne date pas d’aujourd’hui ».

Enfin de compte, à la suite de « deux courriers de mis en demeure » en date du 24 mars et du 06 avril 2022 et adressés à la direction générale de SHERATON GRAND CONAKRY (restés sans effet), le ministre guinéen de la Culture, Tourisme et de l’Artisanat, Alpha Soumah, a pris la décision de retirer, jusqu’à nouvel ordre, le « permis technique d’exploitation d’hébergement » délivré le 08 septembre 2020 au bénéfice de SHERATON GRAND CONAKRY. L’arrêté portant retrait de ce permis a été signé et est entré en vigueur le 15 avril 2022.

Depuis son arrivée en Guinée, cet hôtel cinq (5) étoiles de la haute banlieue de Conakry a accueilli plusieurs hôtes de marque de l’ancien chef de l’Etat guinéen Alpha Condé et il occupait la première ligne des hôtels les plus convoités de Conakry. Mais, c’est brusquement qu’il a fermé ses portes le mois de décembre dernier, au grand dam de ses employés et de sa fidèle clientèle.

Les arguments avancés par la direction générale, c’est pour des travaux d’entretien et de rénovation que ce complexe hôtelier a cessé de recevoir du monde. D’après notre source d’information, cette version officielle masquerait une autre réalité qui s’apparente à de l’abus de confiance entre la société chargée de la gestion et de l’exploitation de cet hôtel (le Groupe STARWOOD/MARRIOTT) et le propriétaire du site (la société PEARL OVERSEAS, représentée en Guinée par la société PALMA GUINEE SA). Et, c’est le Groupe STARWOOD/Marriott qui aurait lamentablement failli à ses obligations de « sécurité-santé » dans la gestion de cet hôtel.

Affaire à suivre

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Articles similaires

Guinée Actus

« La lenteur dans l’élaboration de la constitution peut entrainer un régime dictatorial » prévient Abdoulaye Sadjo BARRY président du (B.A.G).

« L’actualité sociopolitique en Guinée et menace de glissement du calendrier de la transition », est le thème d’une conférence de presse animée ce jeudi par le président du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (B.A.G). Abdoulaye Sadjo BARRY a invité le CNRD à organiser un dialogue. Depuis plus de deux ans, […]

today25 mai 2024 6 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%