Guinée Actus

Guinée : vers le déclenchement d’une grève générale, le préavis déposé par le Mouvement Syndical 

today7 février 2024 11

Arrière-plan
share close

Le mouvement syndical guinéen a déposé ce mardi un préavis de grève au ministère du Travail et de la Fonction publique. Parmi les  points de revendications figure la libération sans condition du Secrétaire Général du SPPG, à la cherté de la vie et le cas des enseignants contractuels. Les syndicalistes demandent à tous les travailleurs du secteur public et privé de se tenir prêts.

C’est dans une salle  archi comble à la Bourse de travail  que le mouvement syndical guinéen a annoncé le dépôt d’un préavis de grève  afin de demander la libération de Sékou Jamal PENDESSA.

« Cette grande assemblée tourne autour de la libération sans condition de notre camarade Pendessa. Et aujourd’hui par la voix du mouvement syndical guinéen, une seule voix nous voulons que Pendessa soit libéré sans condition. A cet effet, le mouvement syndical a décidé aujourd’hui de déposer un préavis de grève au gouvernement.  A la suite sera l’avis de grève », a lancé Kader Aziz CAMARA est le porte-parole du mouvement.

 

Pour la réussite de la démarche, le Mouvement Syndical Guinéen compte sur le soutien de la population guinéenne. Le cas des enseignants contractuels a également été évoqué.

 « Nous demandons l’accompagnement de toutes les couches sensibles par rapport à la condition que vie aujourd’hui  de notre camarade Pendessa. Et aussi, nous voyons la cherté de la vie est-là, les femmes sont devant nous. Les contractuels aujourd’hui  dans le protocole ce n’est pas respecté comme cela se doit », rappelle  t-il.

Ces syndicalistes soulignent aussi que les lettres adressées à des organismes internationaux pour la libération du patron du SPPG ont eu une suite favorable.

« Depuis que notre camarade est arrêté, on a écrit à l’international. La CSI Afrique a répondu et a adressé une lettre au gouvernement.  La CSI internationale sur le plan mondial a reçu la lettre et a aussi adressé une lettre au gouvernement guinéen », précise Kader Aziz CAMARA.

 

D’autres problèmes comme l’affaire du  marché de Cobaya et le cas des sinistrés de Coronthie  ont aussi été évoqués lors de cette assemblée générale du mouvement syndical. Les syndicalistes  promettent d’accompagner ces femmes dans leur lutte.

Amara Simba Sylla pour soleilfmguinee.net

 

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%