Soleil FM
Image default
Actualités Guinée Actus

Kankan: trois cadres de l’IRE condamnés à 2 ans de prison avec sursis

Poursuivis pour falsification des résultats du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (B.E.P.C) au compte de la session 2021, Famoro Keïta, Tiadiane Touré et Oumar Camara, respectivement  inspecteur régional de l’Education, chef service et informaticien de l’IRE de Kankan ont été condamnés ce lundi à deux ans de prison avec sursis. Quatre autres personnes accusées pour les mêmes faits ont été relaxés pour délits non constitués.  Et c’est le président du tribunal de Première Instance de Kankan qui a donné la sentence.

 « La décision entreprise par le tribunal est la suivante : statuant publiquement, contradictoirement, en matière correctionnelle et en premier ressort après en avoir délibéré conformément à la loi, sur l’action publique déclare les prévenues : Famoro Keita, Oumar Camara, et Tidiane Toure, coupables des faits de faux et usage de faux en écriture publique pour la répression, les condamne à une peine de 2 ans de prison avec sursis et au payement d’une amende de 5 millions de nos francs et renvoie les prévenues : Issa Kouyaté, Mamady Condé, Abdoul Gadiri Sidimé et Issiaga Doumbouya à des fins de non poursuite pour délit non constitué. Mais les frais dépendent à la charge des condamnés le tout en application des dispositions des articles : 585, 586, 686 et  687 du code pénal et 544, 548, 1140 du code de procédure pénal. Telle est la décision du tribunal», a déclaré  cheikh Abdoulaye N’diaye.

Arry Camara pour Soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

64  −    =  55