Soleil FM
Image default
Actualités Guinée Actus Guinée Politique

Kankan : un bébé abandonné par sa mère dans une église

C’est un fait inédit qui s’est produit dans la journée du samedi 16 Avril 2022 à la cathédrale ‘’Notre Dame des Victoires’’ et de la paix de Kankan.

Selon les informations, c’est une femme inconnue qui a abandonné son enfant âgé à moins d’un an à l’église catholique de Kankan, venue trouvé les fidèles chrétiens dans la ferveur de la fête pascale, cette femme aurait fait semblant de passer un appel téléphonique, c’est en ce moment qu’elle a confié son enfant dans les mains d’une fidèle chrétienne de l’église, mais jusque-là elle reste introuvable.

Nous vous proposons en dessous le témoignage de Paul Guilavogui, vice-président du conseil paroissial de Kankan.

« Le samedi était le jour indiqué pour que les femmes viennent nettoyer l’église et faire des entretiens. Donc, les femmes sont venues le matin pour ces travaux. Entre temps, il y a une femme nourrisse qui est venue mais qui s’est adressée à une première femme qu’elle a trouvé sur les lieux. Elle a demandé à cette femme si cette femme pouvait garder son enfant, celle-ci s’est d’abord excusée en disant qu’elle est venue pour nettoyer l’église qu’il faudrait qu’elle finit ce travail d’abord.  Donc, elle s’est assise juste derrière l’église sous la véranda, elle a commencé à faire téter d’enfant. Quand l’enfant s’est endormi, elle a mis l’enfant sur le banc et elle a déposé auprès de l’enfant toute sa tenue y compris tout ce qu’elle avait qui appartenait à l’enfant et puis maintenant, elle a fait semblant de téléphoner en prenant la porte de la sortie qu’elle arrive. Après, elle s’en ait allé. Les femmes n’ont pas tellement prêté attention à ça parce que pour elles c’est l’une d’entre elles qui était venue mais est certainement partie prendre quelque chose. C’est après ça que l’enfant s’est réveillé, il a commencé à pleurer, c’est une autre femme qui vienne, elle trouve l’enfant en train de pleurer qui prend cet enfant et qui rentre à l’intérieur de l’église pour demander aux autres femmes à qui appartient cet enfant qui est en train de pleurer ? C’est en ce moment que les gens se sont rendus compte qu’il y avait une nourrisse qui était venue et qui détenait cet enfant. De là, on a cherché partout, on ne la pas trouve ».

Laisser un commentaire

39  −  31  =