Soleil FM
Image default
Actualités Guinée Actus Guinée Politique

Matam : Ismaël Condé installé nouveau maire

Ismaël Condé est désormais le nouveau maire de la commune de Matam. Elu sous la bannière du RPG arc-en-ciel avant de démissionner pour l’UFDG, l’ancien membre du parti jaune remplace officiellement  Seydouba Sacko de l’UFR, révoqué de ses fonctions pour des faits de détournement de dernier public. La cérémonie d’installation a été officiée ce vendredi par Siba Zogotamou, directeur de cabinet du gouvernorat de la ville de Conakry.

Devant ses collègues, le désormais premier responsable de Matam se dit conscient de la tâche qui l’attend et s’engage à œuvrer pour sa circonscription. 

« C’est avec beaucoup de fierté, mais aussi d’humilité et de gravité que je prends aujourd’hui mes fonctions de maire de la commune de Matam. J’ai conscience que nous vivons, que je vis, un moment fort et singulier. C’est d’abord une émotion personnelle car je prends la mesure de la tâche qui m’incombe et des responsabilités qui désormais pèsent sur moi. Le Maire est sans doute le plus beau des mandats parce que c’est celui de la proximité, de l’action de terrain, des réalisations concrètes. Alors que le discrédit touche l’ensemble de la classe politique. Cette écharpe tricolore en est le symbole. La recevoir aujourd’hui en ces moments si particuliers pour la vie de notre nation, lui donne un sens encore plus fort, encore plus lourd. Mais l’émotion que je ressens est sans aucun doute une émotion collective, partagée par vous toutes et tous ».

Poursuivant son intervention, Ismaël Condé a engagé la commune de Matam à accompagner la transition. Pour cela, il a invité ses collègues à œuvre ensemble pour réussir cette mission qui s’est assigné.

« Le 05 septembre 2021 a ouvert la voie à une Guinée qui se réconcilie avec elle-même. La refondation de l’Etat qui passe par la moralisation de la gestion publique. La commune de Matam sous mon magistère s’inscrit en ligne droite pour l’atteinte de cet objectif fixé par le Président de la Transition, le chef de l’Etat, le chef suprême des armées le Colonel Mamadi DOUMBOUYA. Cet esprit est également le nôtre et celui du conseil communal de Matam pour les mois à venir.

Avec vous, mes chers collègues, et avec nos concitoyens, nous relèverons ce défi pour Matam, notre passion commune. Ceux qui me connaissent savent mon envie de rassembler. J’invite donc chacun d’entre vous à bien vouloir travailler, tous ensemble, au seul profit de nos administrés ».

Laisser un commentaire

18  +    =  22