Actualités

Matoto : l’Inspecteur Communal échange avec des responsables des écoles privées

today19 février 2022 2

Arrière-plan
share close
DCE-Matoto

L’inspecteur Communal de l’Education de Matoto a échangé ce samedi avec les responsables des écoles privées de sa circonscription. Cette rencontre de prise de contact est de s’imprégner des difficultés auxquelles sont confrontés ces établissements scolaires, les analyser afin de pouvoir les surmonter. Elle a aussi été marquée par la présence du président des Associations des Fondateurs des Ecoles Privées de Guinée-AFEP-GUI.

Depuis sa prise de fonction il y’a deux semaines, le nouvel inspecteur de l’éducation communale de Matoto multiplie ses contacts au niveau des agents éducatifs de sa zone. Après les responsables d’écoles publiques, Kendal Bailo Diallo a échangé ce samedi avec ceux du privé.

« Il a été question de prise de contact. Je pense qu’ils sont au nombre de 900, le nombre est très grand. Franchement, je me réjouis de cette rencontre. Les difficultés sont recensées et nous je pense que nous parviendrons à faire face à ces difficultés ».

Pour Moussa Yansané, participant, Matoto qui est considérée comme la plus grande commune de Conakry souffre d’énormes problèmes éducatifs.

« Si vous venez à Matoto à l’approche des examens, la façon dont les cartes sont distribuées à l’école, ce n’est pas franchement digne. A la proclamation des résultats, la façon dont les écoles se battent pour obtenir les résultats ce n’est pas franchement honorable. Ensuite, il faut assurer la formation des formateurs dans les écoles privées ».

Cet encadreur pointe du doigt accusateur contre les autorités du pays d’avoir abandonné les écoles privées au profit du public.

« Nous nous sentons dans notre exercice que les écoles privées sont beaucoup plus abandonnées par l’Etat. Parce qu’il n’y a pas d’assistance de l’Etat vis-à-vis des écoles privées et nous attendons très sérieusement l’intervention de l’Etat face à cette situation ».  

Après avoir écouté ces soucis évoqués, l’ICE de Matoto dit avoir pris bonne note de ces revendications.

L’ICE de Matoto a souhaité que ces échanges soient pérennisés pour diagnostiquer tous les problèmes de sa circonscriptions afin de les surmonter.

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Articles similaires

Guinée Actus

« La lenteur dans l’élaboration de la constitution peut entrainer un régime dictatorial » prévient Abdoulaye Sadjo BARRY président du (B.A.G).

« L’actualité sociopolitique en Guinée et menace de glissement du calendrier de la transition », est le thème d’une conférence de presse animée ce jeudi par le président du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (B.A.G). Abdoulaye Sadjo BARRY a invité le CNRD à organiser un dialogue. Depuis plus de deux ans, […]

today25 mai 2024 6 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%