Soleil FM
Image default
Guinée Actus Sociétés

Réajustement du prix du carburant : la colère de M’Bany Sidibé

A compter de ce mercredi, le prix du litre du carburant passe de 9000 à 11000 francs guinéens à la pompe. Cette augmentation de 2000 F fait des mécontents. C’est le cas du président de l’union pour la défense des consommateurs de Guinée, joint ce mercredi 04 août 2021 par la rédaction soleilfmguinee.net.

M’Bany Sidibé dit ne pas été consulté au préalable et condamne la décision.

 « Nous commençons par vous dire que nous condamnons cette augmentation exagérée. Parce que 2000 FG sur le prix du litre du carburant sont extrêmement élevés. Y a le principe de flexibilité du carburant, et on pouvait s’attendre à 500 ou à 1000 FG, mais augmenter à 2000 FG c’est exagéré. Secundo, nous informons l’ensemble des consommateurs que nous entend que l’Union pour la défense des consommateurs on n’a pas été associé, ni consulté pour la prise de cette décision. Donc on n’a pas donné notre avis favorable à ça », a-t-il fustigé.      

Il poursuit, en dénonçant le laxisme des autorités chargées de faire respecter les mesures.

 « Nous condamnons aussi et surtout le comportement du Gouvernement, du ministre des transports, celui de la sécurité et les syndicats qui viennent de prendre une décision et qui n’arrivent à appliquer sur le terrain. Nous avons visités  aujourd’hui dans certains quartiers, la plupart des tronçons est à 2000 FG au lieu de 1500 f. Or ils ont dit publiquement que le transport ne sera pas augmenté », a laissé entendre M’Bany Sidibé.

A en croire notre interlocuteur, si le gouvernement ne ramène pas le prix du litre à 9000 FG, en collaboration avec d’autres acteurs de la société civile, ils se feront entendre très prochainement.

SAMUEL DEMBA DUOLAMOU

Laisser un commentaire

  −  3  =  1