Actualités

Santé : un médecin explique les risques liés à l’automédication

today20 avril 2022 3

Arrière-plan
share close
Médicaments

De nos jours, la pratique de l’automédication fait l’objet d’une grande attention dans le milieu de la santé, mais aussi dans celui de social. Non pas parce que la pratique serait nouvelle, mais parce qu’elle est souvent encouragée par la population de la classe moyenne. Face à cette situation, il convient de s’interroger sur la question des risques liés à ce phénomène.

Rencontré par notre rédaction, Dr Cheick Ahmed Doumbouya trouve que ce procédé peut s’avérer dangereux pour les pratiquants.

L’automédication correspond à d’un ou plusieurs médicament sans la prescription d’un médecin, ni nécessairement le conseil d’un pharmacien. En Guinée, la pratique est monnaie courante chez une grande partie de la population. Presque commode, elle engendre des risques selon docteur CHECK AMIDOU DOUMBOUYA, médecin chef du service de médecine générale au centre de sante de Ratoma.

« Prendre de médicaments sans l’avis d’un médecin a beaucoup de risque. On ne prend pas de médicament par simple plaisir. Les médicaments sont donnés, c’est quand on a des plaintes. Il y a beaucoup de médicaments qui ont des effets secondaires. Ils peuvent nuire à la santé de personne », a-t-il déclaré.

Le risque théorique lié à ce phénomène dextrement fréquent concerne  50% à 70% de la population. Cependant, nombreux sont aussi des professionnels impliqués dans le domaine sanitaire  aussi que des pharmaciens  qui livrent des produits sans prescription.

« Le pharmacien doit refuser systématiquement de donner le médicament sans la prescription d’un médecin », a lancé Dr Cheick Amidou Doumbouya.

Par ailleurs, nombreuses personnes accusent par un manque de moyen pour pouvoir se procurer de médicaments dans une pharmacie légale. Face à cette situation, le médecin a conseillé que : « se faire consulter par un médecin pour qu’il y ait une prescription médicale et acheter les médicaments à la pharmacie. Eviter l’automédication. Demander le conseil d’un médecin ou concernant les effets indésirables du médicament ».

L’implication active des autorités pour un accès facile aux produits pharmaceutique pour tous les citoyens à travers le pays serait la bienvenue afin de lutter contre l’automédication.

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%