Soleil FM
Image default
Guinée Actus Guinée Economie

‘’Veiller bien à l’inclusion de la Guinée à l’espace de la CEDEAO’’ voilà ce que propose Frébory Donzo

Dans un communiqué lu sur les ondes de la télévision nationale, la junte a annoncé la réouverture progressive des frontières terrestres de la Guinée avec ses voisins. Et suivant le chronogramme annoncé du CNRD, cette réouverture a commencé ce mercredi 15 septembre par la Sierra-Léone et le Libéria. Frébory Donzo, président de l’union nationale des transporteurs de Guinée, joint par notre rédaction, a remercié le colonel Mamady Doumbouya d’avoir pensé à la réouverture des frontières terrestres.

L’attente aura été longue, mais enfin le soulagement. A partir de ce mercredi, la fermeture des frontières terrestres reste un lointain souvenir. Progressivement le trafic transfrontalier peut bien reprendre avec les pays voisins. Cette bonne nouvelle est la bienvenue chez le président de l’union nationale des transporteurs routiers de Guinée, Frébory  Donzo.

« Nous sommes très contents par rapport à la réouverture des frontières et disons  a la junte  un grand merci », s’est il réjouit.

Pour le patron des transporteurs routiers, les premiers convois de camions à destination de la Sierra-Léone sont déjà en route. Pour les autres pays limitrophes, les derniers réglages sont en cours comme indiqué dans le communiqué. 

«  Nous avons entamé les activités sur le terrain. Comme prévu les camions qui devaient bouger pour la sierra-Leone sont déjà partis et pour le reste nous suivons le communiqué », a-t-il dit. 

Dites-nous quelles sont les pertes que vous avez registré au cours de la fermeture des frontières ? «  On a perdu beaucoup pendant la fermeture des frontières. La somme est incalculable »,    

Sans trop de commentaires, M. Donzo a fait cas des nombreuses pertes registrées pendant la fermeture des frontières terrestres.

Quel appel lancez-vous à l’ endroit des autorités ? 

« Nous demandons au colonel Mamady Doumbouya de veiller bien à l’inclusion de la Guinée à l’espace de la de CEDEAO, la liberté de circuler est l’élément fondamentale de l’homme », a-t-il proposé.  

Pour rappel, les frontières avec la Côte d’Ivoire, le Libéria et la Sierra-Léone, n’ont été fermées que le 5 septembre 2021 suite à l’éviction d’Alpha Condé du pouvoir par les forces spéciales.

FATOUMATA BAH

Laisser un commentaire

19  −  18  =