Actualités

Chronogramme de la transition : la CEDEAO donne un ultimatum à la Guinée

today26 mars 2022 3

Arrière-plan
share close
CEDEAO

L’étau se resserre autour de la junte militaire au pouvoir à Conakry. Les chefs d’États de la Cédéao réunis à Accra au Ghana, vendredi 25 mars, en sommet extraordinaire à huis clos ont examiné la situation au Mali, au Burkina Faso et en Guinée.

Si les sanctions ont été maintenues à l’encontre du Mali, il faut mentionner qu’en ce qui concerne le Burkina Faso et la Guinée, ce sont des ultimatums qui ont été donnés aux militaires putschistes.

S’agissant de la Guinée, la CEDEAO a donné un délai d’un mois, jusqu’au 25 avril prochain plus précisément à la junte du CNRD, pour qu’elle présente un calendrier « acceptable» pour la transition.

Si ce délai d’un mois n’est pas respecté, La Cédéao prévient que le pays fera face à des sanctions.

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%