Actualités

Déjà deux ans, mais ça parle encore de transition de 24 mois en vue !

today5 septembre 2023 5

Arrière-plan
share close


Deux ans ce mardi depuis le 05 septembre 2021. C’était un dimanche matin quand le pouvoir a basculé d’une main à une autre en Guinée. Pourtant on nous dit que la transition a commencé en janvier 2023. Vous vous rendez compte ?


Hier encore je rappelais à quel point, la Guinée était un pays merveilleux et extraordinaire que j’aime tant. Imaginez le génie qu’il vous faut pour mélanger les gens comme ça ?
Mais voilà, quand ce sera le 1er janvier 2024, on va encore célébrer et cette fois, ce sera l’an un de la transition.
C’est malin non, comme ça, il y a l’an deux de la prise du pouvoir par le Comité National du Rassemblement pour le Développement-CNRD et il y a l’an un de la transition dirigé par le président du même CNRD que nous aimons tant, le Colonel Mamadi Doumbouya. Faites du bruit s’il vous plait !


Parce que grâce à lui, la Guinée a quitté de pays à revenu inférieur pour pays à revenu intermédiaire. Ce n’est pas tout, la Guinée est deuxième pays producteur du riz en Afrique de l’ouest après le Nigéria. Et mieux, on peut toujours compter sur le riz importé avec la promesse d’une campagne agricole 2023 plus explosive encore en résultat.


Et c’est sans compter le troisième pieds que les héros ont inventé à cette transition, notamment les infrastructures. Même hier encore, on assistait à la pose de première quelque part.
Puisqu’on est pas certain d’aller encore à des élections, on peut au moins être content d’avoir des routes sur les quelles marcher ou des palais et stade pour tenir des concerts !


Si ce n’est pas Paul, c’est Pierre.
Et voilà, un autre discours !


La fléchette de Fatoumata Harouna

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%