Soleil FM
Image default
Actualités Guinée Politique

Dissolution des conseillers communaux : « c’est une violation du code des collectivités locales révisées », Cellou Baldé de l’UFDG

La sortie du Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation pour une éventuelle dissolution des Conseillers communaux qui vise à les remplacer par des délégations spéciales n’est pas partagée par le parti de Cellou Dalein Diallo. Le responsable des fédérations de l’intérieur de l’UFDG s’insurge et qualifie cette sortie du Ministre Mory Condé de violation du code révisé des collectivités locales.

«  Il ne sert à rien d’occasionner de l’instabilité aujourd’hui dans les collectivités. Ce n’est pas parce que nous sommes en transition que la loi autorise à un ministre ou à un président de la République de révoquer ou de dissoudre un conseil communal en dehors des articles prévus. Dans le code révisé des collectivités locales, la loi est claire. Ce ne sont pas les maires qui organisent les élections ni les partis politiques. Et donc, quand les mandats sont échus, il appartient à ceux qui gèrent l’Etat d’organiser les élections », a Cellou Baldé.

L’ancien locataire de la maison centrale de Conakry sous le régime d’Alpha Condé demande à la junte de poser des actes pour un retour à l’ordre constitutionnel : «  Monsieur le président de la transition, commençons la mise en œuvre du dialogue politique réclamé par la résolution des chefs d’Etats de la conférence de la CEDEAO. Commençons la mise en œuvre des actions pour le retour à l’ordre constitutionnel. Pour notre part, l’UFDG est prête », a-t-il lancé.

Samuel Demba Duolamou pour soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

8  +  1  =