Actualités

Fin de mission de Yayi Boni en Guinée : les acteurs sociopolitiques partagés entre espoir et interrogations

today29 août 2022 2

Arrière-plan
share close

Du 21 au 27 aout, Thomas Boni Yayi, accompagné du représentant de la CEDEAO en Guinée Louis Blaise Akabrou, a rencontré les autorités de la transition et les acteurs sociopolitiques. Ces concertations  étaient axées notamment sur la durée de la transition.  Le président de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG), souhaite que la classe politique change de fusil d’épaule. 

«Tous les partenaires y compris les responsables de la classe politique guinéenne doivent travailler désormais dans le cadre de la décrispation. Certaines coalitions qui avaient dans un premier temps décliner l’invitation du médiateur  et que par la suite, ils ont changé de position à la dernière minute», martèle Bah Oury.

Pour Ibrahima Aminata Diallo, membre du Forum des Forces Sociales de Guinée, il serait mieux de créer un cadre de dialogue formel et restreint. Selon le président de la COPAID cela permettra de faire des propositions concrètes pour la réussite de la transition.

« Nous avons recommandé à ce qu’il y ait maintenant un cadre formel restreint technique dans le quel nous pourrions faire une proposition concrète ; La communauté internationale à travers le médiateur puisse jouer l’impartialité nous ne pouvons pas être pessimiste il faut donner la chance au dialogue », réagit-il.   

Il faut rappeler que le médiateur remettra les conclusions de son rapport dans les jours à venir  aux chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.  Une décision sera prise l’encontre de la Guinée.

Hadja Mamadi Camara

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%