Actualités

Guinée-cadre de dialogue: deux facilitatrices reçues à la primature

today5 octobre 2022 1

Arrière-plan
share close

Dr Makalé Traoré et Madame Joséphine, toutes nommées pour faciliter le cadre de dialogue inclusif ont eu une rencontre ce mercredi avec le premier ministre, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et celui des Affaires étrangères.  Cette réunion est une prise de contact en prélude au démarrage effectif du cadre de dialogue.

Au sortir de la rencontre Dr Makalé Traoré a fait la restitution.

« Nous avons travaillé sur la méthodologie. Nous avons échangé. De notre côté, nous avons réaffirmé notre engagement. La situation actuelle de notre pays commande cet engagement. C’est d’ailleurs ce qui m’a amené de me retirer de toute activité politique. Que ce soit avec la CORED, le PACT».

Arbitrer ce cadre de dialogue demande une impartialité et une certaine probité morale. Pour le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, ces femmes auront le soutien dont elles ont besoin de la part du gouvernement.

« Monsieur le premier ministre a réitéré la confiance du gouvernement et du gouvernement du CNRD vis-à-vis des trois facilitatrices. Mais aussi les rassurer du tout le soutien du gouvernement et du CNRD et de l’indépendance dont elles doivent faire preuve pendant la conduite de la mission à elles confier », a laissé entendre Mory Condé.

Le dialogue et la paix doivent être une préoccupation de tous, selon Dr Makalé Traoré. Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation annonce que les travaux vont bientôt commencer. «  Très prochainement, les facilitatrices vont commencer à organiser des rencontres avec les acteurs des forces vives de la Nation en vue du lancement très prochainement de la session inaugurale du cadre de dialogue », a fait savoir le ministre Mory Condé.

 Cette rencontre intervient au moment où les coalitions : ANAD, CORED, FNDC-POLITIQUE et RPG ARC-EN-CIEL ont récusé ces facilitatrices. Ces alliances rejettent la forme et le contenu du cadre de dialogue décrété par le président de la transition.

Samuel Demba Duolamou

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%