Actualités

Guinée: Chez nous, on ne fait le ménage que quand on a des visiteurs !

today18 avril 2023 5

Arrière-plan
share close

Conakry ou plutôt les voix empruntées par la délégation rwandaise en Guinée ont changé de visage. Même les mendiants de Donka n’ont pas été épargnés.

Ne serait ce que pour cette présence de 48H au pays, nous sommes gré à son excellence Paul Kagamé pour cette visite dans la capitale guinéenne.

J’espère que lors de sa prochaine visite ici, on ne se contentera pas seulement de faire un ménage rapide, comme cette femme qui ne prend le balaie que quand elle a des invités à la maison, mais il trouvera une Guinée bâtie, digne d’être présentée à un chef d’Etat étranger qui force le respect et l’admiration des autres chefs d’Etat de par sa politique de faire de son pays une vitrine de l’Afrique.

Ça me rappelle la visite du roi Mohamed VI en 2013 à Conakry. Le soin qu’on a donné à certaines artères de la capitale. Sauf que ce n’est pas suffisant. On a plus de chemin à parcourir dans ce sens pour pouvoir se vanter de quelque chose.

En matière d’alternance démocratique, ce n’est pas peut-être pas le parfait exemple, pourtant même l’Elysée fait les yeux doux à ce pays et il a le respect malgré tout.

D’ailleurs passons, la Guinée a tout à gagner de cette visite.

D’abord pour le colosse du 05 septembre, c’est une victoire diplomatique. Mieux si la Guinée le désire, le Rwanda a beaucoup à lui enseigner non seulement en matière de branding national, de modèle de développement technologique en Afrique et infrastructurel, mais aussi en matière de réconciliation nationale surtout après le génocide de 1994.

Vous devez aussi vous demandez ce que la Guinée a à donner en contrepartie ? « Je me suis inspirée d’Ahmed Sékou Touré pour développer mon pays », ce sont là les propos de ce grand monsieur que la Guinée a accueilli depuis ce lundi sur son sol, Paul Kagamé.

Je crois qu’il a pris ce qu’il voulait, bien avant de mettre les pieds ici. Peut-être que dans un futur proche, la Guinée comprendra qu’elle n’a rien à chercher ailleurs et qu’elle a tout pour sortir la tête de l’eau.

Mais, ça ne change pas, ce n’est pas aussi grave. Après tout le peuple de Guinée est un peuple de marabout, il continuera toujours à applaudir.

La fléchette de Fatoumata Harouna

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%