Soleil FM
Image default
Actualités Guinée Politique

Conakry: le Forum des forces sociales de Guinée (FFSG) mitige le bilan du CNRD

Le Forum des Forces sociales de Guinée (FFSG) a animé une conférence de presse ce mercredi à la maison commune des journalistes sise  à la Minière dans la commune de Dixinn. L’objectif était de porter son regard sur le  bilan du CNRD au cours de l’année 2022.

Devant la presse ce mercredi, le Forum des Forces sociales de Guinée a déploré le manque de consensus dans la conduite de la transition. Abdoul  Sacko, coordination de ladite structure parle de deception.

 
« Pour ressortir les risques par endroit  en terme de lutte contre la corruption, la moralisation de la gestion de l’Etat pendant ces deux derrières décennies qu’est qu’en fait le CNRD ? Ça, c’est la première dimension nous nous sommes attaqués. Et deuxièmement, la refondation de l’Etat, la question de rectification et la réorientation sur les différents aspects: aspect politique, aspect social, aspect économique et aspect institutionnel.   En parlant de ces thèmes, ils le savaient évidemment ou bien c’était juste un stratagème qui permet de mieux durer dans les affaires de l’Etat, c’est-à-dire dans les privilèges du pouvoir», déplore cet activiste de la société civile.

Par ailleurs, le coordinateur du Forum des Forces sociales de Guinée a déploré la manière dont certaines personnes ont été nommées à des postes de responsabilité au sommet de l’Etat.

« La logique de coptage  au sein des médias, le coptage  au  sein de la société civile, vous voyez ce genre de nomination qui n’est pas fondé sur le critère de la compétence, n’importe qui peut être n’importe où. Les échecs pendant les examens passés  ont fait du tort aux enfants.  Lorsque vous prenez  en pleine  année scolaire vous envoyez tous les compétents à la retraite sans être rassurés s’il y a  la relève et vous abandonnez   les enfants à eux-mêmes, vous venez maintenant vous  vous ventez que vous avez  collé les enfants.  Je vous donne  un sujet à l’examen, vous choisissez des préfectures comme Tougué,  Koundara, je vous assure qu’aucun membre du gouvernement ne pourra le traiter », s’est-il insurgé.

Kannie Diallo pour soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

  −  1  =  3