Actualités

Guinée : vers la création d’une alliance politique entre l’ACP de Ben Youssouf Keita et l’UNPG de Lounceny Fall

today13 mai 2024 13

Arrière-plan
share close

Vers la création d’une nouvelle union politique ? L’Alliance pour le Changement et le Progrès et l’Union Nationale des Patriotes de Guinée envisagent unir leurs forces en vue se positionner sur l’échiquier politique nationale. L’idée a été exprimée ce samedi, au siège de l’assemblée générale de l’ACP à Kipé Daadia. Samuel Demba Duolamou.

 

L’ancien premier ministre François Louncény Fall et président de l’UNPG était l’invité de l’Assemblée générale hebdomadaire de l’Alliance Nationale pour le Changement (A.C.P) ce samedi. Un projet d’accord politique a été avancé par les deux formations politiques, fait savoir François Lounceny FALL.

« Dr Ben Youssouf Kéita est un camarade de lutte, et nous sommes sûrs et certains que les valeurs qu’il incarne avec l’ACP conduiront à la conclusion heureuse de la coalition que nous ambitionnons de créer avec d’autres formations politiques afin de faire entendre notre voix », a laissé entendre, l’ancien ministre des affaires étrangères.

Des acteurs des partis politiques et organisations de la société civile ont pris part à cette assemblée.  Le président de l’ACP croit en la portée de leur future alliance.

« C’est ici le moment de rappeler la commune volonté de nos deux partis : UNPG et ACP d’aller vers un renforcement mutuellement bénéfique des liens d’amitié et de coopération entre les deux structures et marquer ainsi leur présence effective sur l’échiquier politique nationale », a lancé l’ancien président de la commission santé de la huitième législature.

La question de l’employabilité des jeunes s’est aussi invitée dans les discours. L’ancien premier ministre soutient que la jeunesse est laissée pour compte à cause de la mal gouvernance. François Louncény Fall.

« Pourquoi les jeunes n’ont pas de travail, pourquoi il n’y a pas d’électricité en Guinée ? C’est une question de gouvernance, n’ayons pas peur de le dire. Nous n’avons pas eu la gouvernance qu’il faut pour mettre en valeur les immenses richesses dont notre pays recèle. Nous nous sommes convaincus que si une gouvernance expérimentée arrive au pouvoir en Guinée, nous allons créer l’économie qu’il faut pour que les jeunes transforment ce pays », a-t-il fustigé.

Aucun nom n’a été donné par rapport à ladite alliance. Ces deux leaders disent attendre le moment opportun pour la baptiser.

Samuel Demba Duolamou pour soleilfmguinée.net

 

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%