Actualités

Journée du 08 mars : Doumbouya pris en otage par les femmes sur la cherté du marché

today9 mars 2022 9

Arrière-plan
share close
femmes_08_mars_2019

Avec un monde fou au palais du peuple pour la célébration de la journée internationale des droits des femmes, la junte féminine de Guinée a mis l’occasion à profit pour interpeller le président Mamadi Doumbouya sur la flambée des prix des aliments sur le marché.

Face au président de la transition, des femmes en uniforme très déterminées ont dénoncé cet état de fait avec des slogans comme « le marché est cher, le poisson est cher, tout est cher ». Elles sollicitent qu’une solution rapide soit trouvée.

De son côté, Mamadi Doumbouya dit avoir entendu et compris le message, avant de prononcer son discours. « J’ai tout entendu ce que vous avez demandé et prend note. Je tiens à m’engager qu’il n’y aura plus de mutilation génitale, les femmes ne seront plus battues, elles ne seront plus violentées. En plus, j’offre un près non remboursable à 300 groupements de femmes », a lancé le président de la transition.

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%