Actualités

L’an 60 de l’UA : ‘‘Rôle de la Jeunesse dans le développement socio-économique en période transitoire’’, au centre d’un panel à Conakry

today25 mai 2023 13

Arrière-plan
share close

A l’occasion de l’an 60 de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine convertie en Union Africaine, un panel intitulé : ‘’Rencontre citoyenne’’ s’est tenu ce jeudi à la Maison des Jeunes de Nongo dans la commune de Ratoma. Cette rencontre était placée sous le thème “Rôle de la jeunesse dans le développement socio-économique en période transitoire’’.

C’est pour apporter sa touche à la célébration du 60ème anniversaire de l’Union Africaine que l’Association des jeunes de Afia Bowi pour le Développement a organisé cette rencontre d’échange. Mamoudou Diallo est le vice-maire de la commune de Ratoma.

« C’est une journée importante pour toute l’Afrique à travers nos ainés qui ont pensé qu’en unissant nos forces, nous pouvons vraiment développer l’Afrique », soutient-il.

La Présidente de  l’Association parle du contexte dans lequel cette fête est célébrée en Guinée.

« La Journée mondiale de l’Afrique est le jour de la commémoration de la fondation annuelle de l’Organisation de l’Unité africaine. Cette journée se tient à un moment crucial en République de Guinée qui est en période transitoire. Sur ce, la jeunesse a un rôle pour la promotion de la Paix et de la Quiétude sociale », indique Hassatou Lamarana Bah.

Pour la circonstance, un panel s’est tenu sous  le thème  « Rôle de la jeunesse dans le développement socio-économique en période transitoire ».

Ibrahima Sory Lincoln Soumah et Hadja Djénè Condé sont panélistes.

« En tant que force matrice, les jeunes doivent être jaloux du respect des principes démocratiques dans leur pays. Les jeunes doivent être rattachés à la loi, les jeunes doivent être pourquoi pas jaloux du développement de leur pays »,

« Le message que j’ai à l’endroit des jeunes, c’est d’oser créer leurs propres entreprises. Il ne  faut pas attendre l’Etat, il faut oser créer sa propres entreprises pour employer d’autres jeunes ».

Pour l’apaisement en cette période, les jeunes peuvent jouer un rôle crucial. La jeunesse guinéenne doit refuser toute instrumentalisation. Elle doit plutôt se focaliser sur le développement socio-économique de la Guinée, sont entre autres appels des panélistes.

Amara Simba Sylla pour soleilfmguinee.net 

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%