Actualités

L’autoroute : la manif des FVG boudée par les citoyens

today17 mai 2023 3

Arrière-plan
share close

En marge de ces manifestations, il faut signaler que plusieurs  cas d’interpellations ont été enregistrés à Bambéto. Dans la foulée, il s’agit de nombreux jeunes qui se rendaient à leurs lieux de travail qui se sont vus arrêtés par les forces de défense et de sécurité postées sur les lieux. Les commerçants venus exercer, ont été sommés de rebrousser chemin.

Mamadou Gando BARRY est venu tôt ouvrir son salon de coiffure ce mercredi à Bambéto. A sa grande surprise, des bérets rouges postés sur les lieux lui ont demandé de rebrousser chemin. Ces forces de défense réquisitionnées la veille par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation ont régné en maitres sur les lieux. Des jeunes à moto qui faisaient la navette dans les parages, ont été interpelés et embarqués à bord d’un fourgon et leurs engins confisqués. Pour la circonstance, le fourgon rempli de jeunes, a été mis à la disposition de la gendarmerie. Un citoyen qui quittait Hamdallaye pour rallier son lieu de travail à Lambanyi est tombé dans les filets de ces militaires. De négociation en négociation, il a été sommé de s’acquitter de 300 mille francs guinéens contre sa libération. Les autres jeunes étaient toujours dans le fourgon, militaires et gendarmes promettaient de leur faire regretter d’être sortis. Selon eux, ce sont ces jeunes qui sont à l’origine des troubles lors des différentes manifestations.

Les quelques conducteurs qui réussissent à passer dans les mailles, circulent librement entre Bambéto et Hamdallaye plaque. Le commerce est tout de même paralysé. Quelques pharmacies et stations assurent le service minimum.

Les élèves candidats aux différents examens nationaux ont abordé les épreuves, la peur dans le ventre selon leurs dires, à cause des fusils et chars de combats visibles un peu partout avec des militaires.

Mamadou Bah pour soleilfmguinee.net

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Articles similaires

Guinée Actus

« La lenteur dans l’élaboration de la constitution peut entrainer un régime dictatorial » prévient Abdoulaye Sadjo BARRY président du (B.A.G).

« L’actualité sociopolitique en Guinée et menace de glissement du calendrier de la transition », est le thème d’une conférence de presse animée ce jeudi par le président du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (B.A.G). Abdoulaye Sadjo BARRY a invité le CNRD à organiser un dialogue. Depuis plus de deux ans, […]

today25 mai 2024 6 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%