Soleil FM
Image default
Actualités Guinée Politique

Limitation d’âge à la présidentielle: Le parti de Sidya Touré pense qu’aucune considération ne doit écarter un candidat

L’une des résolutions issues  des travaux  du rapport du dialogue inter-guinéen rendu public ce mercredi concerne la limite d’âge des candidats à l’élection présidentielle de 35 à 75 ans. Une proposition rejetée par l’Union des Forces républicaines, dirigée par Sidya Touré.  Le responsable de la communication digitale de l’UFR pense que la question  d’âge ne doit en aucun exclure un candidat aux échéances électorales en Guinée.

« Si un âge déjà  est observé qu’est ce que cela voudrait  dire. Je pense tout simplement qu’ils ont entrain de  tordre le cou à la démocratie. De faite même de penser qu’on doit interdire à une personne qui serait en âge avancé de ne pas être candidat  on tord le coup à ses droits fondamentaux» s’indigne Fodé Baldé.

Dans une démocratie aucune considération ne doit écarter un candidat à la course pour la présidentielle soutient ce proche de l’ancien premier ministre. « Je pense que dans toutes les démocraties, même les  plus  bananières, le seul critère par lequel on peut  éliminer un individu  candidat ou une personne qui veut briguer un poste électif c’est le rapport des médecins assermentés à travers un rapport médical qui atteste qu’il n’est pas en capacité d’assumer cette fonction là, il peut être disqualifié », a-t-il laissé entendre.

Lors de son discours à la cérémonie de remise, le premier ministre  a dit que ledit  rapport constituera le guide pour le cadre de dialogue durant   la transition. Pour Fodé Baldé la troïka dont l’UFR est membre n’est pas concernée.

Amara Simba pour Soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

5  +  5  =