Actualités

Média : le SPPG récompense des membres fondateurs de la structure

today10 février 2022 11

Arrière-plan
share close
Conférence de presse du SPPG

Le Syndicat de la Presse Professionnel de Guinée a procédé ce mercredi à la remise de satisfecit à 10 des membres fondateurs de la structure. C’est la maison de la presse de Kipé qui a servi de cadre à cette cérémonie de reconnaissance. Dans la foulé, le secrétaire général du SPPG a aussi fait le bilan à mis parcours du renouvellement des antennes régionales et la vente des cartes de membre.

C’est en présence de plusieurs associations de presse que le secrétaire général du SPPG a voulu marquer sa reconnaissance à dix des membres de la structure. D’entrer de jeu, Sékou Jamal Pendessa a fait l’état des lieux du renouvellement des antennes régionales.

Une autre délégation se prépare pour les régions de Boké, Labé et N’Nzérékoré. Dans le but d’être représenté sur toute l’étendue du territoire national, Sékou Jamal Pendessa évoque comment ils comptent y procéder.

« Après notre élection le 25 mai dernier, on s’est dit que le bureau national était dans les normes mais il ne sera rien que la tête soit dans les normes et que les pieds soient dans l’inégalité. On ne pouvait pas laisser les antennes leur mandat expiré, nous avons commencé en mois de septembre dernier par Kindia, Mamou et Kankan le dimanche dernier »

Parlant de la vente des cartes de membres du SPPG, trois communes ont été ciblées pour la ville de Conakry. Oumar Camara est le secrétaire chargé à la syndicalisation.

« Dans la commune de Kaloum, on a décidé de mettre un point de vente à la radio Nostalgie, ce qui est de la commune de Ratoma, c’est au niveau du médium Afrik info médias et Matoto, nous avons Gangan et les cartes ne coutent que 15 milles GNF. Une fois ces cartes achetée, vous êtes automatiquement sur la base de donnée du SPPG »

Sans ces cartes de membres le SPPG affirme qu’il ne pourra plus représenter aucun journaliste en cas d’ennuis. Et quand au représentant de la HAC à cette cérémonie, il réitère la disponibilité de son institution pour accompagner les journalistes dans l’exercice de leur métier.

Amara Simba Sylla

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%