Sociétés

Secousse à Bantounka 1

today14 mai 2024 18

share close

Dans la nuit du dimanche 12 à ce lundi 13 Mai, les habitants de Cosa-Bantounka 1, dans la commune de Lambanyi ont ressenti des secousses qui s’apparentent à un tremblement de terre. Un fait qui a suscité une grande inquiétude au sein de la population de cette partie de la capitale Conakry. Aboubacar CAMARA, chroniqueur scientifique écarte toute thèse de séisme dans cette affaire.

C’est aux environs de 21 heures que les habitants de Bantounka 1 ont ressenti cette secousse qui a duré juste quelques secondes. Mamadou Saliou Diallo habitant de ce quartier raconte comment il a vécu ce moment.

« J’étais là, c’est aux environs de 21heures  il y a eu des secousses au quartier Bantounka 1. Certains regardaient le foot, d’autres voulant s’asseoir les chaises ont vibrés et les secousses ont commencé mais heureusement ca n’a pas duré plus de 3 à 4 secondes ».

Finda Aïcha LENO, habite aussi à Bantounka 1. Elle dit vivre des choses étranges ces derniers temps dans ce quartier.

« Nous avons eu un tremblement de terre chez nous hier. Mais il y a un mois on recevait des pierres sur nos toits dont nous ignorons la provenance. Quand les hommes sortaient pour voir ils ne voyaient personne, il a fallu faires des prières et nous avons préparé de la nourriture et donné des sacrifices aux enfants ».

 

Aboubacar CAMARA, chroniqueur scientifique est allé ce lundi sur place pour vérifier cet état de fait. Il explique ce qui pourrait être à la base de cette secousse.

« Dans la nuis d’hier il y a eu des vibrations de sol à Bantounka 1 mais on appel ca en séismologie des secousses telluriques. La cause principale d’après mes hypothèses c’est la prolifération des forages dans ce secteur. On peut voir deux forages dans la même concession. Et au total j’ai dénombré plus d’une vingtaine de forages dans ce quartier. C’est trop pour un quartier. Le vrai responsable de cette secousse c’est bien les forages et ca je n’en doute même pas ».

 

Cette secousse n’est pas une première à Bantounka1. Selon des témoignages recueillis sur place, des mouvements pareils se sont produits auparavant. Il n y a pas eu de perte en vie humaine encore moins de dégâts matériels.

Saoudatou TRAORE, SOLEIL FM

Écrit par: Louis Oscar LOBE MOUKOURI

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%