Soleil FM
Image default
Actualités

Conakry-Nongo: Fatoumata Binta Diallo démission au sein d’une entreprise et ouvre un lavage des engins roulants

Le lavage des engins roulants est considéré comme un métier d’hommes. Rare sont les femmes qui exercent  cette profession en Guinée.  Un de nos reporters a rencontré une dame qui pratique le lavage à Nongo, dans la commune de Ratoma. Fatoumata Binta Diallo est revenue sur les motifs du choix de ce métier  et a aussi prodigué  de conseils aux autres filles.

 « La base, c’était juste une entreprise de nettoyage. Ce n’est pas par ce que je manque de travail. C’est par ce que je  le veux. Sinon, j’ai démissionné d’un travail pour venir m’engager dans ça. C’est un travail tout à fait normal. On le fait ensemble.  Si on a une moto, on le fait ensemble. J’ai d’autres employés plus moi. Et coté fréquence, on ne se décourage pas. On sait qu’avec la motivation des employés et ma motivation ça va aller », dit-elle.

Mamadou Djouma SOW, employé, parle de sa complicité avec  Fatoumata Binta Diallo.  « C’est ma patronne. Elle nous a appelés ici pour qu’on travaille ensemble. Moi je sais bien faire ce travail. A mon arrivée, j’ai trouvé que le lieu est propice. Cela, m’a aussi encouragé. Mais comme nous sommes à nos débuts, le manque de clientèle se fait sentir un peu. Sinon, ça se passe bien », témoigne l’ouvrier.  

Comme dans tout autre métier, notre entrepreneure raconte ses mésaventures  dans ce métier de lavage.

« On a reçu un client qui m’a dit, madame vous pouvez me faire un plaisir, je lui ai répondu oui. Il me dit qu’il ne voudrait pas que je ne lave sa ma voiture. Que ça soit les hommes qui lavent le véhicule. Pour lui faire plaisir. Je n’ai pas participé. Il est temps que les femmes s’assument aussi comme les hommes. Il n’y a pas un métier d’hommes. Elles (les femmes) peuvent bien se joindre à nous. De toute façon, cela contribue à leur indépendance financière. Elles doivent arrêter de dire, moi je suis une femme. Qu’elles arrêtent ce complexe e se battent », a déclaré Fatoumata Binta Diallo.  

Le rêve le plus ardent de  Fatoumata Binta Diallo, est  d’agrandir  son entreprise et  d’avoir plus de jeunes filles comme employées.

Amara Simba SYLLA

Laisser un commentaire

3  +  6  =