Soleil FM
Image default
Actualités Sociétés

Conakry: un symposium organisé à la mémoire de Naby Laye Kourouma, ancien DCE de Ratoma

Un symposium a été organisé ce vendredi à l’hommage du Directeur Communal de l’Education de Ratoma décédé mardi dernier des suites de maladie ici à Conakry. Pour la circonstance, la famille, des proches, amis, collaborateurs et membres du gouvernement se sont donné rendez-vous à l’école primaire de Hamdallaye pour dire adieu à Naby Laye Ibrahima Kourouma.

L’émotion et la consternation étaient lisibles ce matin sur tous les visages dans l’enceinte de cette école primaire publique, où tous ceux qui ont côtoyé le désormais ancien DCE de Ratoma se sont retrouvés pour lui rendre un dernier hommage. Le principal du collège de Ratoma, Ibrahima Kalil Kourouma, se souvient de son ancien élève « Mon élève qu’il a été au collège Ratoma, intelligent, respectueux assidu, Naby Laye Ibrahima Kourouma a été un grand animateur de mes cours de physique », a-t-il témoigné.

Le ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation accompagné de certains de ses homologues du gouvernement dit avoir partagé des souvenirs avec le défunt.  Le ministre retient de l’ancien Directeur adjoint du service des examens de la DCE de Ratoma un homme de parole. Il a par ailleurs invité toutes les bonnes volontés à venir au chevet de la famille éplorée: « Quand il était mon chef, croyez-moi que c’était un jeune exemplaire. Je vous confie cette famille. Vous êtes là, vous de l’Education à commencer par moi, je nous confie cette famille. Cette famille, c’est notre  famille, ces enfants ce sont nos enfants», a exhorté Guillaume Hawing.

Le fils aîné du défunt lui, parle d’un Naby Laye Ibrahima Kourouma exemplaire, courageux et encadreur qu’il a été pour lui.

« Je n’oublierai jamais cet homme courageux, fort, brave. Entièrement dévoué pour sa famille et pour l’Education guinéenne. Je n’oublierai jamais qu’il tout fait pour ne pas qu’on soufre comme lui a souffert dans la vie. Sache que tu es parti bien trop tôt que nous l’avons prévu. Plein de rêve et d’ambitions pour l’Education guinéenne ».

Le ministère de l’Enseignement pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a décerné un satisfécit à titre posthume au défunt pour services rendus à l’Education guinéenne. Naby Laye Ibrahima Kourouma laisse une veuve et 7 enfants.

Mamadou Dian Diallo pour soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

1  +  2  =