Actualités

Espacement des naissances : les produits contraceptifs à la fois avantageux et dangereux pour les femmes

today28 août 2022 1

Arrière-plan
share close

La contraception correspond à l’ensemble des méthodes naturelles ou non visant à empêcher une grossesse non désirée. De nos jours, bon nombre de femmes utilisent cette méthode. C’est le cas de Solange Lamah.

« Quand tu fais un enfant,  tu dois te reposer un peu. Moi, je prends les médicaments chaque jour un comprimé jusqu’à la fin. Mais si tu as tes règles, tu dois finir avant de continuer. Le comprimé ne cause aucun problème. Mais si tu oublies de les prendre et que tu as un rapprochement  avec ton mari, tu vas tomber enceinte », témoigne la mère de famille.

Du point de vue social, l’usage des produits contraceptifs joue un rôle important dans la planification d’une famille. C’est du moins l’avis des sociologues. Pour Abou Maïmouna Diallo, il y a des avantages.

« C’est très important de contrôler les naissances, avoir des enfants cela implique des responsabilités en termes d’éducation, en terme de santé, en terme d’environnement, les encadrer et en terme de préparation de leur avenir.  Donc, quand on met les enfants vraiment au monde, et qu’on n’a pas les moyens de bien les cadrer celà crée toujours des problèmes et c’est ce à quoi certains sont confrontés aujourd’hui».

Cette méthode a certes des avantages, mais elle a aussi des inconvénients.

« Faire des méthodes de contraception, si ce n’est pas adapté, cela crée l’hypertension artérielle, le diabète ça c’est les inconvénients majeur.  L’absence des règles, ca c’est mineur. Surtout, ça commence par ça. Donc, si ce n’est pas un personnel qui a prescrit ces méthodes de contraception, l’intéressée peut se retrouver avec les maladies cardio-vasculaires », martèle Dr Mouctar Diallo, médecin.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, en 2019, 1,1 milliards de femmes avaient besoin de planification famille. Parmi elles, 842 millions utilisaient des méthodes contraceptives et 270 millions n’avaient pas accès à la contraception dont elles avaient besoin.

Mabinty Touré

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%