Actualités

Guinée-Education : des candidats profitent des vacances pour mieux préparer les futurs examens nationaux

today28 août 2022 5

Arrière-plan
share close

« Qui veut voyer loin, ménage sa monture », dit-on souvent.  Compte tenu du taux d’échec enregistré lors des examens nationaux session 2022, beaucoup de candidats s’arment de courage et bravent toutes les intempéries pour se remettre à niveau. Ils suivent des cours pendant ces vacances dans plusieurs écoles de la capitale Conakry.

 « Je prépare l’examen en suivant les cours de vacances, en révisant à la maison, en faisant des recherches aussi. C’est pendant les vacances qu’on commence à se préparer, pas dès l’ouverture », déclare Nagbè Kaba, élève en terminale sciences sociales dans une école privée dans la commune de Ratoma.

Les encadreurs sont conscients du taux d’échec enregistré lors des examens nationaux session 2022. Antoine Bagnacé, proviseur dans une école privé de Lambagni atteste qu’ :« Abandonner les enfants pendant toutes les vacances, ce n’est pas bon. Parce qu’à la reprise on dirait que l’enfant n’a rien appris. C’est pourquoi, on cherche à faire les cours de révisions pour la remise à niveau des élèves».

Plus loin, cet encadreur affirme que la négligence des parents et le manque de détermination de certains élèves sont souvent à la base des échecs.

« Le taux d’échec, on peut accuser d’une part les parents. Parce qu’il y’a de ces élèves qui sont là même quand vous convoquez les parents ils n’ont pas le temps même les samedis. De l’autre côté, les élèves qui ne s’adonnent pas tellement, avec la mondialisation, les élèves pensent que le téléphone permet de tout faire. C’est ce qui fait que d’autres ne mettent pas le temps à apprendre. Ils se disent à l’examen : on va tricher », fait-il savoir.

A rappeler qu’au compte de l’année écoutée, les pourcentages de réussite aux différents examens nationaux étaient 9,37% pour le baccalauréat Unique, 15, 04 % pour le BEPC et 17,62 % pour l’examen d’entrée en 7e année.

Mabinty Touré

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%